Yémen : Hypocrisie US

Le tenant d’une source diplomatique omanaise, le journal émirati,The National a révélé que les Etats-Unis avaient sollicité l’aide de Qabous ibn Saïd, le sultan de la pétromonarchie d’Oman afin de tenter de trouver une issue à la crise du Qatar ainsi qu’ à la guerre au Yémen.

Le site iranien Press TV a rapporté que cette requête a fait suite à une rencontre qui a eu lieu entre James Mattis, le secrétaire à la Défense américain et le sultan Qabous, c’est une source au sein du ministère des Affaires étrangères d’Oman qui a révélé les détails de cette entrevue.

Citant toujours cette source, The National a écrit que le sultan Qabous avait consenti à jouer un rôle de médiateur dans la crise au Yémen en essayant de lui de lui trouver une issue pacifique.

‎Le journal a précisé que :

« Mattis a, également fait allusion à la crise qatarie et a confirmé que Washington souhaitait mettre fin aux différends entre les pays membres du Conseil de coopération du golfe Persique. »

Lors de sa visite à Mascate, il a déclaré devant les journalistes :

« Nous sommes convaincus que l’unité des pays du golfe Persique est très importante pour la stabilité et la sécurité de la région. Étant donné la crise qatarie et la guerre yéménite, j’espère qu’Oman pourra prendre des mesures positives pour maintenir cette unité ».

Rappelons que l’ injustifiable agression menée par l’infâme coalition arabe et l’Arabie saoudite contre le Yémen a commencé en mars 2015. Le gouvernement omanais n’a pas participé aux frappes militaires contre le Yémen, bien qu’il soit membre du Conseil de coopération du golfe Persique, néanmoins, il a toujours entretenu de bonnes relations avec Riyad.

Samedi 17 mars, le gouvernement démissionnaire yéménite a nommé Ali al-Humeiri, un frère de l’ancien président Ali Abdallah Saleh, tué en décembre à un haut poste de l’armée pro-saoudienne.

En effet, un décret présidentiel, publié par l’agence d’État Saba a désigné al-Humeiri, le demi-frère de M. Saleh, à la tête de la réserve de cette armée soutenue par la coalition saoudo-US.

Faisons remarquer que cette nomination ne revêt qu’un caractère symbolique car les réservistes ont rejoint les rangs des forces yéménites (armée + Ansarullah) quand ces derniers ont pris le contrôle de la capitale Sanaa il y a plus de 3 ans avec l’aide des unités militaires fidèles à l’ex-président Saleh.

Par conséquent, Ali al-Humeiri n’aura aucune autorité sur eux, selon un responsable gouvernemental à Aden, indique l’AFP.

La guerre saoudo-US contre le Yémen a fait quelque 9300 morts. Elle a provoqué la pire crise humanitaire du monde, selon des agences de l’ONU et plus de 8 millions de Yéménites sont, aujourd’hui confrontés à la famine.

Ce dimanche sur le terrain, plusieurs mercenaires de la coalition saoudo-US ont été tués et d’autres blessés suite à des opérations menées par l’armée yéménite et Ansarullah dans les provinces de Jawf et Taez.

Une source militaire citée par la chaîne yéménite AlMasirah a affirmé que les forces yéménites ont mené 3 offensives contre les positions des mercenaires causant des pertes considérables dans leurs rangs.

Apprendre que les Etats-Unis demandent la médiation de Oman quant à la guerre meurtrière qu’ils ont déclenchée au Yémen avec leurs complices criminels saoudiens relève de la plus haute hypocrisie !

Ils arment les assassins qui tuent les enfants, les civiles et qui détruisent tout un pays en feignant de chercher une solution à la plus grande crise humanitaire que connaît le monde contemporain et qu’ils ont, délibérément provoquée à des fins stratégico-économiques.

Quels sont, donc les véritables desseins de l’initiative de Mattis ???

Les administrations américaines arrogantes qui se sont succédé, depuis quelques décennies n’ont fait que semer le chaos, les guerres, la corruption, les malheurs partout dans le monde.

Nous espérons et nous attendons, avec une belle patience une Guidance juste, sage et morale qui fera régner l’équité et le bien-être pour tous les hommes sans aucune distinction d’aucune sorte. C’est une Promesse qui nous a été faite et à laquelle nous croyons.

Commentaires