Général Soleimani : l’action discrète d’un homme au service de la résistance !

qassem_soleimani_02
Général Qassem Soleimani, commandant en chef des Forces d’al-Qods (au centre avec un keffieh).

Le député irakien Qasim al-Araji, chef du bloc parlementaire Badr, a affirmé que « le commandant en chef de la brigade al-Qods des Gardiens de la révolution islamique, le général Qassem Soleimani entre en Irak de manière légale et officielle. » Il ajoute : « Cet homme mérite qu’on lui édifie une statue en Irak. C’est un homme sincère et honnête, il fait partie de ces soldats qui travaillent en catimini et offre beaucoup aux Irakiens. »

Les médias irakiens avaient, eux aussi, rapporté le rôle du général iranien. En novembre 2014, ils l’avaient désigné comme champion dès qu’il s’agit de combattre les terroristes de DAESH dans les zones de conflit d’Irak.

En août 2014, le général Qassem Soleimani, commandant en chef des Forces al-Qods, unité d’élite des Gardiens de la Révolution iranienne, avait affirmé que l’Iran était déterminé à soutenir la Résistance palestinienne jusqu’à la victoire. Il avait alors eu ces paroles mémorables : « le sol et le ciel de Gaza seront transformés en un enfer pour les sionistes » et « le désarmement de la Résistance [palestinienne, ndlr] est une illusion qui ne se réalisera pas ! »

Le Parti Anti Sioniste rappelle cette citation du général Soleimani adressée aux musulmans : « votre unité et votre coopération pour la Palestine terrifient l’ennemi alors que vos querelles le réjouissent et affaiblissent vos capacités. » Y a-t-il des dirigeants musulmans pour l’entendre ?

Parti Anti Sioniste

Commentaires