LA FRANCE EN GUERRE CONTRE LE YÉMEN

52128966.cmsUn haut gradé de l’armée française aurait révélé que la France participerait activement, mais « discrètement » à la guerre au Yémen aux côtés des Saoudiens.

En effet, le 11 mai 2016 un haut gradé en mission dans le golfe a donné une interview au Figaro, ce derrière qui a souhaité resté anonyme a révélé au journaliste Georges Malbrunot, que la France participe au conflit yéménite dans l’ombre.

Il a argumenté en déclarant qu’il a été responsable:

« des missions de reconnaissance ou des dossiers d’objectifs, non seulement par satellite, mais aussi avec des avions », puis d’ajouter « le rôle « très discret » joué par Paris dans la guerre ».

Rappelons qu’en septembre 2014, le Yémen devient le théâtre d’une crise entre le président Abd Rabbo Mansour Hadi et les Houthis, une force d’opposition chiite restée fidèle à l’ancien président yéménite déchu, Ali Abdallah Saleh.

En mars 2015, l’Arabie saoudite intervient dans le conflit, à la tête d’une coalition de pays arabes, en bombardant les positions des rebelles, mais également de nombreux civils, comme l’ont dénoncé à maintes reprises les associations de défense des droits de l’Homme.

Dans un rapport accablant, Amnesty et d’autres ONG ont accusé la coalition d’avoir commis de nombreuses « bavures » lors de frappes aériennes menées « sans discernement » et dont beaucoup d’enfants furent tués.

Depuis son internationalisation et la campagne de bombardements dirigée par l’Arabie saoudite, selon les chiffres de l’ONU le conflit aurait causé la mort de 6 400 personnes et fait plus de 30 000 blessés, des chiffres qui ne cessent d’augmenter. Malgré un cessez-le-feu officiellement entré en vigueur le 10 avril 2016, les combats continuent de faire rage.

 

Le Parti Anti sioniste s’indigne, mais n’est pas étonné, d’apprendre que la France serait impliquée dans cette guerre aux côtés de son ami la pétromonarchie d’Arabie saoudite. Notre pays est entre les mains d’un poison « le sionisme » qui souille et détruit des pays qui ne demandent qu’à vivre en paix. En effet le Yémen rejoint la longue liste des pays où la France se retrouve complice de crimes contre l’humanité, car c’est le sang d’innocent que cette coalition fait couler.
Nous lançons un appel afin d’éveiller les consciences, nous avons l’obligation de nous organiser afin d’agir contre ces injustices qui mènent notre pays dans un gouffre, car si nous restons sans rien faire nous sommes des complices silencieux et nos gouvernements sionistes nous mèneront au chaos.