Entité sioniste : Contrat gazier avec l’Égypte

D’après une déclaration du président israélien Benjamin Netanyahu, l’entité sioniste d’Israël vient de conclure un contrat qu’elle a qualifié d’« historique » pour fournir du gaz naturel à l’Égypte.

Comme à son habitude, il s’est montré bien avare quant aux détails de la transaction, se contentant d’affirmer dans un communiqué que « cela rapporterait des milliards dans les coffres de l’État. »

Le groupe énergétique israélien Delek a émis un communiqué selon lequel le montant de ce contrat atteindrait 15 milliards de dollars (environ 12 milliards d’euros).

Nous avons appris que cet accord a été conclu entre la compagnie privée égyptienne Dolphinus et un holding regroupant le groupe israélien Delek et un autre américain, Noble Energy, afin de fournir 64 milliards de mètres cubes extraits des champs offshore, Leviathan et Tamar, situés tous deux en Méditerranée, c’est à dire en Palestine occupée.

Youval Steinitzl, le ministre sioniste de l’Énergie a déclaré :

« Cet accord va permettre de renforcer la position d’Israël comme acteur central dans la région sur le marché de l’énergie .»

Suite à l’annonce israélienne, le ministre égyptien du Pétrole, Tarek al-Molla a déclaré, sur la chaîne privée de télévision satellitaire DMC :

« Le gouvernement égyptien n’a reçu aucune demande officielle pour importer du gaz d’Israël,  » en ajoutant :

« le gouvernement a approuvé, de manière préliminaire l’importation de gaz depuis Israël, une fois que trois conditions seront remplies ».

Ces conditions sont :

l’approbation définitive de cette importation par le gouvernement,

l’assurance qu’elle sera bénéfique à l’économie de l’État égyptien,

la conclusion d’arbitrages qui sont en cours de discussion.

Rappelons qu’en septembre 2016, un contrat estimé à 10 milliards de dollars avait été signé pour l’exportation de gaz extrait de Leviathan vers la Jordanie. Les fournitures de gaz en provenance de ce champ doivent débuter en 2019.

N’oublions surtout pas que la Jordanie et l’Égypte sont les deux seuls pays arabes à avoir signé un traité de paix avec l’entité sioniste d’Israël !

L’entité sioniste dispose de peu de ressources naturelles, cependant ces dernières années, elle a découvert d’importants champs de gaz. Vers la fin de 2016, elle avait donné son feu vert pour la vente de deux champs gaziers dont les réserves sont estimées à 60 milliards de mètres cubes à la compagnie grecque Energean. L’ensemble de ces réserves gazières permettent d’entrevoir l’indépendance énergétique pour le régime infanticide lui ouvrant ainsi la perspective d’exporter son énergie, notamment vers l’Europe, voire de nouer de nouveaux liens stratégiques dans la région.

Tout d’abord, nous condamnons, fermement tout accord, quelle que soit sa nature avec le régime criminel, infanticide sioniste !

Ensuite, nous ne comprenons pas comment des États, des dirigeants « musulmans » peuvent conclure des contrats commerciaux ou autres avec un État voyou. Comment osez-vous faire du négoce avec des criminels qui tuent tout un peuple, qui spolient ses terres, qui répandent le mal et la corruption là où ils passent ?

Enfin, nous voyons les résultats de la normalisation, ceux des « Printemps arabes », qui, force est de reconnaître, vont se multiplier et s’intensifier.

La Vérité a ses Hommes, certes, ils ne sont pas nombreux, ils sont l’élite de l’humanité, eux aussi sont à pied d’œuvre et le moment venu, nous verrons de quoi ils seront capables…

 

Commentaires