Émeute sociale, la plus grande menace pour Israël

Les Israéliens participent à une manifestation intitulée « Marche de la honte », en signe de protestation contre la corruption financière du Premier ministre Benjamin Netanyahu, à Tel-Aviv, le 23 décembre 2017.

Pour l’ancien directeur du Mossad, Tamir Pardo, la plus grande menace pour Israël, n’est pas l’Iran ni le Hezbollah, mais bien une émeute sociale et la guerre civile.

Lors d’une interview télévisée, Tamir Pardo, l’ancien directeur de l’agence de renseignement israélienne Mossad, a affirmé que la menace des émeutes sociales et la guerre civile étaient relativement beaucoup plus importantes pour Israël que la menace de l’Iran, du Hezbollah ou des groupes palestiniens.

Selon l’agence de presse iranienne Mehr News, Tamir Pardo qui avait aussi mis en garde, il y a deux ans, contre le danger de la guerre civile en territoires occupés, a fait allusion dans son interview aux capacités cybernétiques du Hezbollah libanais. « Ils maîtrisent l’utilisation de l’espace virtuel », a affirmé Tamir Pardo, en allusion aux combattants du Hezbollah.

Pour cet ancien directeur du Mossad, Israël a une plus faible capacité à entraîner et utiliser des forces spécialisées dans le domaine de la cyberdéfense par rapport à d’autres régimes avec de plus grandes populations.

Commentaires