« Vous êtes l’évolution ! » [Vidéo]

Nous sommes arrivés à un stade où le progrès ne sert plus l’homme mais l’asservit et le rend malheureux. Partout dans le monde, et même en Europe, les dictateurs (ceux qui nous dirigent) se sont emparés du pouvoir, mais celui-ci doit revenir au peuple.

« Dans ce monde chacun de nous a sa place, et la Terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains. Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre, mais nous l’avons oublié. L’envie a empoisonné l’esprit des hommes. A barricader le monde avec la haine, vous avez sombré dans la misère et les effusions de sang. Nous avons développé la vitesse pour nous enfermer en nous-mêmes. Les machines qui nous apportent l’abondance nous laissent dans l’insatisfaction. Notre savoir nous a fait devenir cyniques, nous sommes inhumains à force d’intelligence. Nous ne ressentons pas assez et nous pensons beaucoup trop. Nous sommes trop mécanisés. […] »