Déploiement de sous-marins nucléaires américains au nord de la Norvège

« Qui ne dit mot consent ».

Jeudi 15 juin, lors de la « ligne directe » télévisuelle suivie par des millions de Russes, le Président Vladimir Poutine leur a conseillé de suivre la situation près des côtes de l’Arctique, compte tenu du « déploiement de sous-marins nucléaires américains au nord de la Norvège ».
Suite à cette déclaration, les États-Unis sont restés évasifs sur les propos du Président russe et la porte-parole du Pentagone, Michelle Baldansa a mentionné le fait que :

« Les forces de l’US Navy sont déployées partout dans le monde conformément à la loi internationale. Nous ne confirmons ni ne commentons les informations sur leur déploiement ».

Vladimir Poutine met l’accent sur un point important, à savoir « la durée de vol des missiles US (déployés en Norvège, ndlr) est de 15 minutes jusqu’à Moscou », l’Arctique étant donc une région très importante « du point de vue des armements stratégiques ».

Pour M. Poutine, la Russie devrait s’en inquiéter et penser à installer un système d’alerte contre les missiles.
Sur ce fait Viktor Ozerov, Président de la Commission de la Défense et de la Sécurité du Conseil de la Fédération déclare :

« Étant donné la situation, la Russie pourrait déployer dans la zone Arctique des éléments supplémentaires du système de détection précoce, notamment des radars ».

Le Parti Anti Sioniste constate, une fois de plus la perspicacité et la vive intelligence du Président Vladimir Poutine et l’encourage à prendre toutes les précautions susceptibles de protéger la Russie contre les attaques sournoises des États-Unis.

Il n’est pas anodin que le Pentagone ne démente ni ne confirme les propos de Monsieur Poutine.
Nous sommes en droit de nous poser certaines questions, à savoir :
Ce déploiement d’engins nucléaires en Arctique, si proche des frontières russes aurait-il un arrière-goût de sanctions de la part de Donald Trump contre la Russie pour son soutien indéfectible à la Syrie ?
Les Etats-Unis prévoient-ils de se venger du Kremlin afin d’essayer de le faire plier ?

Tout au long de leur triste et si peu honorable histoire, les dirigeants américains continuent de se comporter en maîtres du monde n’appliquant que leurs lois injustes, qui ne servent que leurs intérêts.
Il est temps que vous pensiez à changer votre fusil d’épaule car rien ni aucune situation n’est immuable.

Commentaires