› Syrie : La Russie met en garde contre les rumeurs sur les armes chimiques !
05
DÉC

Syrie : La Russie met en garde contre les rumeurs sur les armes chimiques !

Imprimer
Mercredi, 05 Décembre 2012 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères.Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères.Syrie : La Russie met en garde contre les rumeurs sur les armes chimiques !

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a mis en garde mardi 4 décembre,  contre la « militarisation croissante » du conflit en Syrie, critiquant le déploiement de missiles Patriot en Turquie et les « rumeurs » sur une possible utilisation d'armes chimiques par Damas.

« Nous avons des inquiétudes quant à une militarisation croissante du conflit », a déclaré M. Lavrov devant la presse à l'issue d'une rencontre avec ses homologues des 28 pays membres de l'Otan à Bruxelles. « L'accumulation des armements crée des risques supplémentaires qu'ils soient utilisés » a-t-il ajouté, faisant allusion à l'accord que devrait donner mardi l'Otan au déploiement de missiles Patriot, pour renforcer la défense de la Turquie face à la Syrie.

Interrogé sur les risques d'utilisation d'armes chimiques par le régime syrien, M. Lavrov a répondu que ce n'était « pas la première fois que des rumeurs et des fuites » en faisaient état et qu’ « il ne fallait pas les exagérer ». A chaque fois, Moscou vérifie l'information auprès de son allié syrien et « on nous répond que rien n'est préparé », a déclaré le ministre russe.

Plus tôt dans la journée, le Secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, avait déclaré qu’ « une utilisation éventuelle d'armes chimiques serait totalement inacceptable pour la communauté internationale. Je m'attends à une réaction immédiate de la communauté internationale » si c'était le cas, avait ajouté le Secrétaire.

Un responsable américain avait prétendu, lundi 3 décembre, que Damas était en train de mélanger les composants nécessaires à la militarisation du gaz sarin, un puissant neurotoxique qui provoque une paralysie complète puis la mort.

© www.partiantisioniste.com/actualites/1305
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte