› Syrie : Ingérence politique des États-Unis et de la France !
15
JUIL

Syrie : Ingérence politique des États-Unis et de la France !

Imprimer
Vendredi, 15 Juillet 2011 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Manifestation à Hama contre la visite de l'ambassadeur américain Robert Ford (Syrie, 08/07/11).Manifestation à Hama contre la visite de l'ambassadeur américain Robert Ford (Syrie, 08/07/11).

Syrie : Ingérence politique des États-Unis et de la France !


Jeudi 7 juillet, Damas a accusé les États-Unis d'être impliqués dans le mouvement de contestation qui secoue la Syrie depuis près de quatre mois, après que l'ambassadeur américain à Damas, Robert Ford, se soit rendu dans la ville de Hama, au nord de la Syrie, sans permission aucune du gouvernement syrien.

« La présence de l'ambassadeur américain à Hama, sans autorisation préalable, est une preuve claire de l'implication des États-Unis dans les évènements en cours, et de leur tentative d'inciter à la tension, nuisant de fait à la sécurité et à la stabilité du pays », a indiqué le ministre syrien des Affaires étrangères. « La Syrie met en garde contre de tels comportements irresponsables, et affirme sa détermination à continuer de prendre toutes les mesures susceptibles de ramener le calme et la stabilité dans le pays », précise le ministre, avant d'ajouter que l'ambassadeur américain avait rencontré des « saboteurs » à Hama.

L'ambassadeur Robert Ford s'est rendu jeudi à Hama, et comptait y rester vendredi en vue de la nouvelle journée de manifestation dans cette ville, a rapporté la porte-parole du département d'État syrien. A Hama, Robert Ford a pour mission d' « établir le contact » avec l'opposition, a déclaré un haut responsable américain sous couvert de l'anonymat. « Nous voulons savoir qui sont ces gens, à quel type de processus politique et d'avenir pour leur pays ils aspirent. Nous devons prendre contact avec eux, d’où sa présence là-bas », a poursuivi ce haut responsable.

De son côté, l'ambassadeur de France en Syrie, Eric Chevallier, s'est lui aussi rendu jeudi dans la ville de Hama afin de témoigner, selon Paris, de « l'engagement de la France aux côté des victimes ». « L'ambassadeur de France en Syrie s'est effectivement rendu à Hama jeudi 7 juillet, notamment dans l'un des principaux hôpitaux de la ville où il a rencontré les équipes médicales, des blessés et leurs familles », a déclaré vendredi à la presse le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero.

© www.partiantisioniste.com/actualites/801
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte