› Syrie : Du gaz sarin utilisé par les rebelles ! (ONU) [Vidéo]
07
MAI

Syrie : Du gaz sarin utilisé par les rebelles ! (ONU) [Vidéo]

Imprimer
Mardi, 07 Mai 2013 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Syrie : Du gaz sarin utilisé par les rebelles ! (ONU) [Vidéo]
Code lecteur :

Syrie : Du gaz sarin utilisé par les rebelles ! (Carla del Ponte, ONU)

Carla del Ponte, ancienne procureur des tribunaux internationaux sur le Rwanda et l’ex-Yougoslavie, vient d’être nommée membre au sein de la commission d’enquête internationale de l’ONU sur les crimes en Syrie.

Durant son enquête sur les crimes contre l’Humanité et sur les crimes de guerre, son équipe a recueilli des témoignages confirmant l’utilisation d'armes chimiques, notamment de gaz sarin, par les terroristes. Absolument rien n’indique que ces gaz aient été utilisés par le gouvernement syrien. 

Maintenant, c’est à la commission spéciale mise en place par le secrétaire général d’enquêter et de nous dire ce qu’il en est exactement.

« Nos enquêteurs se sont rendus dans des pays voisins (de la Syrie) pour interviewer des victimes, des médecins et du personnel médical et, selon leur rapport la semaine dernière, il existe des suspicions fortes et concrètes, de l'emploi de gaz sarin, sur la base de la manière dont ces victimes ont été soignées ».

Carla del Ponte parle du gaz sarin, un puissant neurotoxique qui bloque le système nerveux et qui entraîne la mort par asphyxie.

 Ce gaz neurotoxique, découvert à la veille de la Seconde Guerre mondiale en Allemagne, a été utilisé dans le métro de Tokyo en 1995. Les victimes se plaignent d'abord de maux de tête violents et présentent des pupilles dilatées ; surviennent ensuite convulsions, arrêts respiratoires et coma qui précèdent la mort.

Les accusations de la procureur confirment des éléments venus, la semaine dernière, de la frontière avec la Turquie, où des blessés arrivant de Syrie semblaient montrer les symptômes d'empoisonnement au gaz innervant.

© www.partiantisioniste.com/actualites/1516
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte