› Actualités antisionistes
19
AVR
Liban : Vers une amélioration des relations entre le Hezbollah et l’Arabie saoudite ? Imprimer
Vendredi, 19 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Gebran Bassil, ministre libanais de l’Energie (à gauche) et Ali Awad Assiri, ambassadeur saoudien (Beyrouth, Liban).Gebran Bassil, ministre libanais de l’Energie (à gauche) et Ali Awad Assiri, ambassadeur saoudien (Beyrouth, Liban).Liban : Vers une amélioration des relations entre le Hezbollah et l’Arabie saoudite ?

A l’issue de la visite de Gebran Bassil, ministre libanais de l’Energie et de l’Eau, à l’ambassadeur saoudien Ali Awad Assiri, ce dernier a déclaré que « le royaume saoudien ne boycottait aucune partie libanaise et que le général Michel Aoun était le bienvenu de notre part, comme toute autre personnalité libanaise, quelle que soit son appartenance politique ».

Il a ajouté que son pays était en contact permanent avec le Hezbollah et que ce contact prenait différentes formes, estimant qu’un dialogue sincère et loyal avec le Hezbollah était capable de régler tous les problèmes ou, du moins, de les inscrire dans leur cadre. « Les points de convergence entre nous sont plus nombreux que les points de divergence. […] Nos portes et nos cœurs sont ouverts au Hezbollah et le sentiment de fraternité et d’amour du Liban nous lie à lui », a affirmé l’ambassadeur saoudien.

Ce dernier a également souligné l’augmentation du nombre de touristes saoudiens au Liban, en raison d’un climat général favorable : « Vos hôtels sont actuellement remplis de clients du Golfe, vous allez avoir une saison estivale prometteuse au Liban en cas de poursuite de signes positifs. »

L’ambassadrice américaine, Maura Conelly a, quant à elle, exprimé une position contraire. Elle refuse de dialoguer avec les ministres Hezbollah du gouvernement, répétant que la Résistance libanaise était une organisation terroriste…

© www.partiantisioniste.com/actualites/1482
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
15
AVR
Iran : « Toute attaque contre nos sites nucléaires déclenchera la 3ème guerre mondiale ! » Imprimer
Lundi, 15 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Ali Ahani, ambassadeur de la République islamique d’Iran à Paris.Ali Ahani, ambassadeur de la République islamique d’Iran à Paris.Iran : « Toute attaque contre nos sites nucléaires déclenchera la 3ème guerre mondiale ! »

L'ambassadeur de la République islamique d’Iran à Paris, Ali Ahani, a déclaré que « toute attaque israélienne menée contre le sol iranien ou contre ses installations nucléaires est un acte dangereux et fou, en raison de ses conséquences dévastatrices parce qu’elle provoquera une recrudescence de violence et conduira à une troisième guerre mondiale ».

L’Iran souhaite acquérir la technologie nucléaire et le diplomate iranien précise que : « le programme nucléaire iranien est pacifique et soumis aux lois de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), sans compter que ses installations étaient surveillées grâce à des caméras et à des régulateurs nucléaires. »

Le diplomate iranien a déclaré que « la coopération de l'Iran avec l'AIEA tient à l'engagement de l'Iran à afficher une transparence dans son programme nucléaire, mais les pays occidentaux exercent des pressions sur l'Iran ».

 En ce qui concerne l'enrichissement d'uranium, l'ambassadeur a souligné que « la production de combustible nucléaire est très importante pour l'Iran parce que la République islamique ne veut pas dépendre des importations de combustible nucléaire. Celles-ci étant soumises à l'humeur politique internationale, Téhéran est déterminé à renforcer son indépendance et son autonomie. »

© www.partiantisioniste.com/actualites/1476
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
14
AVR
Construction d’une barrière de sécurité entre l’Arabie saoudite et le Yémen ! Imprimer
Dimanche, 14 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Frontière entre l’Arabie saoudite et le Yémen.Frontière entre l’Arabie saoudite et le Yémen.Construction d’une barrière de sécurité entre l’Arabie saoudite et le Yémen !

L’Arabie saoudite érige une barrière de sécurité haute de trois mètres, équipée de systèmes de détection électronique, à sa frontière avec le Yémen (1.800 km), a rapporté le quotidien saoudien Arab news, le 12 avril.

Commencée en 2003, la construction de cette barrière avait été interrompue un an plus tard, à la suite de protestations du gouvernement du Yémen sur la démarcation de la frontière, qui avait pourtant fait l'objet d'un accord en 2000. « Une première section de la barrière a déjà été construite à la frontière maritime pour mettre fin à l'infiltration dans le royaume d'immigrés illégaux arrivant par la mer Rouge », rapporte Arab News, avant de poursuivre que le renforcement de la sécurité tout au long de la frontière était « devenu une urgence pour le royaume après la révolution au Yémen » déclenchée en 2011 et qui avait conduit au départ du président Ali Abdallah Saleh en février 2012, sous la pression de la rue.

Le Forum du Golfe des sociétés civiles, un groupe d'intellectuels libéraux avait dénoncé, le 10 avril, « un véritable siège imposé au peuple yéménite » avec la construction de cette barrière, citée par la chaîne BBC mais qui n'a fait l'objet d'aucune annonce officielle à Riyad.

Depuis le début de l'année, les autorités saoudiennes mènent une campagne d'expulsions visant ceux qui ne peuvent justifier d'un parrainage ou qui ne travaillent pas pour leur parrain officiel, semant la panique parmi les travailleurs. Plus de 200.000 étrangers, pour la plupart des Asiatiques et des Yéménites, ont été contraints de quitter le pays.

Il semble que les signes de la fin des temps soient de plus en plus visibles dans cette zone qui, avec la Syrie, figure dans les textes eschatologiques islamiques. 

© www.partiantisioniste.com/actualites/1473
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
13
AVR
Liban : 7 ans après l’agression d’Israël, le déminage des bombes à fragmentation continue ! [Vidéo] Imprimer
Samedi, 13 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Dans le quotidien israélien Haaretz, un commandant de l’unité Multiple Launch Rocket System (Système de lancement multiple de roquettes, MLRS) de l’armée sioniste a déclaré : « Ce que nous avons fait est dingue et barbare » !

Cet officier avoue que l’aviation de l’occupation israélienne a lancé 1800 bombes à fragmentations contenant 1,2 millions de bombes à fragmentations -en réalité, plus de 4 millions- durant la guerre avec le Liban en juillet 2006, qui a duré 33 jours. Il a ajouté : « Israël a tapissé certaines zones du Liban de bombes à fragmentation », ajoutant que « pour compenser l'imprécision de ces roquettes, l'ordre avait été donné d'inonder la zone » !

Sept ans après l’agression de l’armée sioniste sur le territoire libanais, il reste encore, dans le sud du Liban, des centaines de milliers de bombes qui n’ont pas encore explosé et qui menacent la vie des agriculteurs, les empêchant de cultiver leur terre…

Le Hezbollah et l’armée libanaise ne cessent de poursuivre leurs efforts afin d’éliminer toute trace de cette agression encore présente dans la région. A ce jour, on compte plusieurs centaines de blessés, des enfants pour la plupart…

En novembre 2006, le Centre Zahra France avait procédé à un dépôt de plainte auprès de la Cour Pénale Internationale (La Haye, Pays-Bas) contre Israël pour « crimes de guerre et crimes contre l’Humanité », suite notamment à l’utilisation de plus de 4 millions de bombes à fragmentation, pendant l’agression du Liban l’été 2006.

Voici la réponse de la Cour Pénale Internationale (CPI), datée du 28 mai 2008 : www.centre-zahra.com. En résumé, Israël ne reconnaissant pas la compétence de la Cour Pénale Internationale, cette dernière n’est pas compétente, à moins que l’affaire ne lui soit soumise par le Conseil de Sécurité. Or, le Conseil de Sécurité de l'ONU n’a jamais condamné Israël, les États-Unis opposant systématiquement leur veto !

Liban : 7 ans après l’agression d’Israël, le déminage des bombes à fragmentation continue ! [Vidéo]
Code lecteur :

Liban : Les enfants sont les principales victimes des bombes à fragmentation israéliennes !

© www.partiantisioniste.com/actualites/1472
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
13
AVR
Corée du Nord : L’avertissement aux ambassades est-il à prendre au sérieux ? [Vidéo] Imprimer
Samedi, 13 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

En dépit des menaces nord-coréennes, les personnels des ambassades étrangères à Pyongyang (Corée du Nord) restent sur place, malgré les avertissements du régime leur demandant d’évacuer, le gouvernement nord-coréen dit ne pas pouvoir garantir leur sécurité. Par ailleurs, la Corée du Nord a préparé au moins deux missiles balistiques en réponse aux positionnements des navires de guerre américains et sud-coréens.

La chaîne Russia Today interroge l’analyste en géopolitique, Patrick Henningsen (21stcenturywire.com), sur la situation en Corée et lui demande si l’avertissement aux ambassades est à prendre au sérieux ou s’il s’agit de battage médiatique.

Selon Patrick Henningsen, il y a un réel danger pour les ambassades ainsi que pour la Corée du Sud et les pays autour. La question serait plutôt de savoir s’il y a vraiment une menace nucléaire contre les Etats-Unis car d’après les déclarations des officiels américains, il n’y en a pas… Il est donc exagéré de comparer ces événements à la Guerre froide.

« La Corée du Nord a menacé de redémarrer son réacteur nucléaire. Cette menace a beaucoup à voir avec les événements actuels. En effet, il est davantage question de production d’électricité nucléaire, comme en Iran ; ce qui explique que ces deux pays fassent partie de l’axe du mal. »

Il y a donc des puissances occidentales qui souhaitent mettre la Corée du Nord et l’Iran dans le même panier […].

Corée du Nord : L’avertissement aux ambassades est-il à prendre au sérieux ? [Vidéo]
Code lecteur :

Corée du Nord : L’avertissement aux ambassades est-il à prendre au sérieux ?

© www.partiantisioniste.com/actualites/1471
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent61626364656667686970SuivantFin»