› Actualités antisionistes
18
MAI
Syrie : Washington et Moscou sont-ils réellement en faveur d’un dialogue ? Imprimer
Samedi, 18 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Moscou et Washington : Vers une solution politique en Syrie ?Moscou et Washington : Vers une solution politique en Syrie ?Syrie : Washington et Moscou sont-ils réellement en faveur d’un dialogue ?

Le 07 mai 2013, à l’issue d’une rencontre avec son homologue américain John Kerry, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a annoncé l’ouverture d’une conférence internationale consacrée à la Syrie.

Alors que Moscou juge nécessaire d’organiser cette conférence le plus vite possible, Washington a, pour sa part, proposé que cette conférence réunisse également les représentants du gouvernement syrien et de l’opposition. « Nous allons continuer à faire monter la pression sur le régime d’Assad et à coopérer avec l’opposition syrienne », a déclaré Barack Obama, en présence du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, le 16 mai 2013.

Saluant la « générosité extraordinaire » des Turcs qui ont accueilli quelques 400 000 réfugiés syriens sur leur sol, Barack Obama a appelé la Turquie à « jouer un rôle important dans les prochaines semaines », allusion faite à l’organisation de cette conférence internationale.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a insisté le 16 mai, lors d’un entretien à la chaîne libanaise al-Mayadine, pour que l’Iran et l’Arabie saoudite soient conviés à la conférence, en plus des participants à la réunion du 30 juin 2012, à Genève : « Nous partons du principe que tous les participants à la réunion, plus deux acteurs-clés, qui n’étaient pas l’an dernier à Genève, l’Iran et l’Arabie saoudite, doivent être invités ». Puis, il a ajouté : « Certains de nos collègues occidentaux [...] désirent réduire le cercle des participants extérieurs et commencer le processus avec un tout petit groupe de pays au sein duquel les équipes de négociations, l'agenda, et même l'issue des négociations, seraient décidés d'avance » !

De son côté, le ministre syrien de l'Information Omrane al-Zohbi avait déjà exclu « toute discussion sur le sort du président Bachar al-Assad», estimant que cette question était du ressort « du peuple syrien et des urnes », en référence à la présidentielle de 2014, en Syrie.

Washington et Moscou se sont mis d’accord pour une conférence internationale sur la Syrie certes, mais les participants n’ont pas les mêmes intentions et ne travaillent pas tous dans le même sens. Certains se rendront à la conférence, vraisemblablement avec des « solutions » préconçues pour sortir de la crise syrienne…

© www.partiantisioniste.com/actualites/1536
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
16
MAI
L'Armée Syrienne Libre quitte la Syrie pour l'Europe ! Imprimer
Jeudi, 16 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Combattants de l’Armée Syrienne Libre.Combattants de l’Armée Syrienne Libre.L'Armée Syrienne Libre quitte la Syrie pour l'Europe !

Il y a des signes qui ne trompent pas. Selon le site d’information libanais, al-Khabar press, des centaines de combattants de la milice de l’ASL sont en train de quitter le territoire syrien pour les pays européens, quand ils ne désertent pas leur Armée libre pour le Front al-Nosra lié à al-Qaïda.

« Les avancées fulgurantes de l'armée arabe syrienne d'une part et l'emprise d'al-Nosra et d'autres groupes takfiris sur l'ASL de l'autre, ont poussé des dizaines de commandants de l'Armée syrienne libre à quitter les régions nord de la Syrie et à partir via la Turquie en Europe. Ces gens-là échappent les règlements de compte des Takfiris et le feu nourri de l'armée syrienne régulière », ajoute le site qui souligne une hausse sensible des demandes d'asile politique formulées par les membres de l'ASL, auprès des services d'immigration des pays européens, dont l'Allemagne.

Le site fait une remarque fort intéressante : L'Arabie saoudite, comme certains autres pays du golfe Persique, ont bien financé et soutenu l'ASL mais ils refusent d'en accueillir sur leur sol, les membres. Il en va de même pour les réfugiés syriens. De ce fait, les combattants de l'ASL trouvent en Europe, une contrée plus sûre et plus digne de confiance. Cette information est diffusée alors que le ministre allemand de l'Intérieur a récemment reconnu la présence d’extrémistes salafistes allemands en Syrie et s'est inquiété que ces « éléments ne se transforment en une menace contre l'Allemagne, dès leur retour »… 

© www.partiantisioniste.com/actualites/1533
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
15
MAI
15 Mai 1948 - 15 Mai 2013 : Palestine, 65 ans de Nakba ! [Photos] Imprimer
Mercredi, 15 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Diaporama photos de la « Nakba » (Catastrophe) : l'exode de 1948, durant lequel 750000 Arabes palestiniens furent contraints de quitter leurs villages, ou furent expulsés. L'entité sioniste leur refuse jusqu’à aujourd’hui tout droit au retour sur leurs terres…

15 Mai 1948 / 15 Mai 2012 : 64 ans de Nakba !

© www.partiantisioniste.com/actualites/1532
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
14
MAI
Jérusalem : Les Eglises chrétiennes déplorent les violences israéliennes contre leurs pèlerins ! Imprimer
Mardi, 14 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem.Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem.Célébrer Pâques à Jérusalem

Les Eglises chrétiennes déplorent les violences israéliennes commises contre leurs pèlerins !

Dans un communiqué, les chefs des Eglises chrétiennes de Jérusalem occupée ont dénoncé, dimanche 12 mai, la « punition brutale » infligée par la police d’occupation israélienne à des prêtres et à des pèlerins alors qu’ils célébraient la Pâque orthodoxe, au Saint-Sépulcre à Jérusalem.

« Nous, chefs des Eglises à Jérusalem, avons assisté, le cœur lourd, aux scènes terribles du traitement brutal de notre clergé, de notre peuple et de nos pèlerins dans la Vieille ville de Jérusalem, pendant le Samedi Saint. Un jour de joie et de célébrations a été transformé en un jour de grand chagrin et de peine pour certains de nos fidèles qui ont été maltraités par des policiers israéliens présents autour des portes de la Vieille ville et des ruelles qui mènent au Saint-Sépulcre. Il est inacceptable que, sous prétexte de sécurité et de maintien de l'ordre, nos prêtres et nos ouailles soient battus brutalement et sans discernement, et qu'on les empêche d'entrer dans leurs églises, leurs monastères et leurs couvents », ont déploré les patriarches orthodoxes et catholiques, dans leur communiqué.

Le ministère israélien des Affaires étrangères avait dû présenter des excuses officielles à l'Egypte, à la suite de violences policières commises contre trois diplomates égyptiens, mais aussi contre un prêtre copte, brutalisé le samedi 4 mai, en marge de la cérémonie du « feu sacré » à la basilique du Saint-Sépulcre.

Dans leur communiqué, le patriarche orthodoxe grec Théophilos III et le patriarche catholique romain, Mgr Fouad Twal, appellent le ministère israélien de l'Intérieur et la police d’occupation à examiner sérieusement leurs plaintes et à condamner tous les actes de violence commis contre leurs fidèles et le clergé.

© www.partiantisioniste.com/actualites/1529
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
11
MAI
Syrie : La provocation israélienne ! [Vidéo] Imprimer
Samedi, 11 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Syrie : La provocation israélienne ! [Vidéo]
Code lecteur :

Syrie : La provocation israélienne selon Pepe Escobar, correspondant pour Asia Times

« Si vous pensez qu'Israël a attaqué la Syrie sans consulter les Américains, retournez jouer au jardin d'enfant », s’exclame Pepe Escobar, correspondant pour Asia time, depuis Londres.

Intervenant en direct de Londres, sur la chaine Russia Today, Pepe Escobar donne, d’entrée de jeu, le ton en précisant que le raid israélien en Syrie est un acte de guerre non provoqué et une provocation dans le même temps ! « Pourquoi est-ce que ça se produit maintenant ? », souligne-t-il ?

Il mentionne les multiples déplacements de Chuck Hagel, chef du Pentagone au Moyen-Orient et en Israël, pour le moins étranges, rappelant que ce dernier était opposé à armer les « rebelles » en Syrie avant de changer d'avis et d’affirmer qu’il n’y a pas de preuve sur l’utilisation d’armes chimiques par les rebelles !

« L’administration américaine est bloquée pour le moment et ne peut intervenir directement en Syrie. Ils savent que le soi-disant soutien aux rebelles ne mène nulle part parce qu’ils (les terroristes, ndlr) battent en retraite et n’avancent pas ! Israël attend donc, après sa provocation, une riposte de la Syrie ou du Hezbollah, …ou de l’Iran ! »

© www.partiantisioniste.com/actualites/1523
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent61626364656667686970SuivantFin»