› Actualités antisionistes
23
MAI
La voie eurasiste, la politique et la spiritualité… Imprimer
Jeudi, 23 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

La voie eurasiste, la politique et la spiritualité…La voie eurasiste, la politique et la spiritualité…

Alexandre Douguine est un penseur et un géopoliticien russe de renommée. Polyglotte et pratiquant orthodoxe, il est partisan d'un monde multipolaire respectueux des différences et attaché au concept de l'Eurasie, système de pensée selon lequel la Russie a encore un grand rôle à jouer sur le plan civilisationnel. Le but déclaré du mouvement néo-eurasiste est de constituer un grand bloc continental eurasien pour lutter à armes égales contre la puissance maritime « atlantiste », qui représente le « mal mondial » entraînant le monde vers le chaos. Ainsi l’eschatologie rejoint la géopolitique.

Alain de Benoist est un intellectuel, philosophe et politologue français. Engagé, il s’intéresse à la philosophie politique et à l'histoire des idées, tout en se tenant à l'écart de l'action politique.

Laurent James, enseignant, est le fondateur de la confrérie Parousia.

Le Parti Anti Sioniste vous invite à participer aux conférences suivantes :

Vendredi 24 mai 2013 à 20h00, au Centre Saint Paul, 12 rue Saint Joseph 75002 Paris, « Christianisme et politique » animée par Alexandre Douguine et suivie d’une intervention de Constantin Parvulesco sur le thème de la Chevalerie dans la cité.

Samedi 25 mai 2013 à 16h00, salle Lumière, 4 place Saint-Germain 75006 Paris, « La voie eurasiste », animée par Alexandre Douguine, Alain de Benoist et Laurent James.

Venez nombreux…

© www.partiantisioniste.com/actualites/1546
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
22
MAI
Le malheur du Juif dans l’entité sioniste… Imprimer
Mercredi, 22 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Hadassah Borreman, membre de l’association juive antisioniste Yechouroun, Judaïsme contre Sionisme.Hadassah Borreman, membre de l’association juive antisioniste Yechouroun, Judaïsme contre Sionisme.Le malheur du Juif dans l’entité sioniste…

Par Hadassah Borreman (Yechouroun – Judaïsme contre Sionisme)

Avec l’aide du Tout-Puissant,

Dans l’article « Qods : manifestation contre le régime sioniste », paru le 17 mai dans le site IRIB, je désirais développer un point qui me parait important pour comprendre le problème des Juifs dans l’entité sioniste, et surtout le problème actuel concernant le service militaire. L’article se terminait avec cette phrase : « L'intégration au sein des militaires sionistes est en contradiction avec les préceptes du Torah, selon les manifestants. »

Une question qui se pose est comment le régime sioniste réussit à recruter certains de ces Juifs orthodoxes, par la force ou soft (en douceur). Une première réponse est que les Juifs qui se trouvent actuellement en Palestine Occupée par les sionistes, s’inscrivent en faux avec la Thora, rien que du fait de leur présence en masse dans l’entité sioniste durant l’Exil.

C’est difficile à comprendre surtout pour les non-Juifs ignorant tout ou presque tout sur la Tradition Juive ainsi que son extrême opposé qu’est le sionisme,… mais c’est tout aussi trouble pour beaucoup de Juifs non vigilants ou non avertis par leurs autorités rabbiniques, elles-mêmes tombées dans le sionisme.

Tout d’abord, un petit rappel mais combien important ; il concerne l’Exil du Peuple Juif, et veuillez m’excuser si j’insiste et me répète sur cette notion d’Exil. Tant que Moshiach (le Messie), descendant du Roi David n’est pas venu, précédé par le Prophète Elie, les Juifs sont en Exil, et ne sont pas autorisés à vivre en masse sur la Terre Promise, et encore moins à la dominer. Il va de soi que les sionistes en sont tout à fait exclus, vu qu’ils ne sont pas le Peuple Juif, ni ne peuvent parler en son nom ; les sionistes sont un mouvement politique, composé de renégats d’origine Juive pour une partie d’eux, suivant une idéologie née dans les ténèbres. Le sionisme est un affront envers D’, la Thora, et un attentat contre l’identité Juive. Ces démons de sionistes combattent tout ce qui entrave leur néfaste dessein : l’expansionnisme par l’usurpation, la violence, le meurtre. Ils sont tout simplement ennemis de l’humanité, spécialement des Croyants. Nous les trouvons actifs contre le Judaïsme naturellement antisioniste, mais aussi contre l’Islam qui n’est pas à confondre avec le Wahhabisme et autres mouvements arabes ou « musulmans » collaborant avec les sionistes.

Les Juifs sont en Exil et Dispersion par Décret Divin, depuis la destruction du Deuxième Temple, il y a presque 2000 ans, ce qui veut dire :

‣ Qu’ils ne sont plus en masse chez eux, en Terre Sainte d’où D’ les a renvoyés à cause de leurs péchés envers Lui et entre eux.

‣ Qu’ils sont dispersés aux quatre coins du monde, vivant au sein des nations et sous leurs lois.

Ces centaines de milliers de Juifs orthodoxes antisionistes, ou du moins non-sionistes (je ne parle pas des sionistes « religieux » ou « pieux ») sont beaucoup trop nombreux en Palestine Occupée, car le Peuple Juif est en exil et en Dispersion. Etre en masse en Terre Sainte pendant l’Exil, c’est le premier des 3 doubles serments qui est violé. C’est très grave de transgresser un Serment Divin ! Et comme un péché en entraîne un autre, les voilà qui sont aussi tombés dans l’interdiction de jouir de la protection et d’autres « avantages » des resho’im, les méchants, les sionistes. En tant qu’étudiants, voire érudits de Thora, ayant reçu une éducation antisioniste, ils devraient savoir tout cela. Si la connaissance n’aboutit pas à l’application, elle est vaine.

Il y a toujours eu dans toutes les générations d’Exil une poignée de quelques milles Juifs en Terre Sainte, la Palestine Historique, pour accomplir les commandements de la Thora, mais ils furent toujours soumis aux autorités arabes et musulmanes. Mais quand l’entité sioniste a été érigée, la plupart des Juifs authentiques sincères, des valeureuses personnes, sont partis. Pour ceux qui y sont restés et ceux qui y sont allés par après, leur Judaïsme s’est affaibli, érodé par la pression sioniste, et aujourd’hui, ils ne font que semer l’amalgame entre Judaïsme et sionisme aux yeux des nations et de beaucoup de simples Juifs dans le monde, et ils sont même complices avec le régime sioniste avec leurs crimes contre les Palestiniens, surtout musulmans qui tant bien que mal défendent leurs droits ! Ces Juifs orthodoxes étrangers, car venus de l’Occident, ne réalisent même pas qu’ils vivent dans un pays qui n’est pas le leur, un pays arabe où la plupart de la population est musulmane et qui, elle aussi, est victime du sionisme. Ils ne pensent même pas, alors qu’ils sont déjà sur place, de combattre ensemble avec les résistants palestiniens leur ennemi sioniste commun, tellement, ils sont contaminés par le virus sioniste !

Bien que le fait de s’établir en Terre Sainte durant l’Exil ne soit pas une Mitsveh (commandement de la Thora), c’est même proscrit vu le danger du sionisme depuis un gros siècle, il y a toujours eu un petit nombre de Juifs fidèle à la Thora qui y a vécu, mais ces quelques milles Juifs ont naturellement accepté la domination arabe, ottomane, musulmane et n’ont rien revendiqué. Ils vivaient d’ailleurs en harmonie avec les frères et sœurs musulmans. Pour qu’aujourd’hui, sous domination sioniste, cette poignée de Juifs puisse vivre en Terre Promise (Promise mais pas encore redonnée par le Maître du monde), ils doivent remplir des conditions bien précises que D. exige d’eux dans la Thora. Ce qui n’est pas le cas pour la presque totalité d’entre eux.

Les motivations des Juifs, même officiellement antisionistes, pour s’établir en Palestine Occupée ne sont pas pures. Certains d’entre eux se rendent compte maintenant qu’ils se sont mis dans de beaux draps en s’établissant là-bas et voudraient s’en échapper. Aussi, leurs motivations pour quitter l'entité sioniste ne sont pas plus pures, car pour eux, ce n’est pas le sionisme qui est un problème, mais seulement l’habit militaire par exemple, ou de se retrouver avec des non-religieux dans l’armée.

Les Rabbins contemporains ont une grosse part de responsabilité dans l’affaiblissement du Peuple Juif ; des Rabbis en Dispersion, même antisionistes, donnent encore de l'argent de sorte que beaucoup de familles Juives puissent rester dans l'entité sioniste (ils disent que l’intention de ces frères et sœurs n’est pas d’être dans l’entité sioniste, mais en Terre Sainte pour mieux servir le Créateur, en plus grande sainteté) et ainsi augmente la population sioniste, au lieu de créer un fonds pour les aider à quitter cet enfer ! En réalité leur service Divin est perturbé, la simple vie est difficile pour ceux qui ne prennent pas de l’argent de l’état.

Or, nos Sages de la Thora nous enseignent aussi que là où nous sommes dérangés pour pratiquer les commandements de la Thora, nous devons partir de là, et où il y a un danger pour nos corps, nous devons cavaler… à plus forte raison quand nos âmes sont en danger.

Pourquoi l’entité sioniste, voire toute la Palestine est un enfer ? Parce que la Présence Divine n’y est pas ; Elle vit en Exil avec le Peuple Juif qui étudie La Loi et travaille sur sa conduite, et avec tous ceux qui recherchent la proximité du Tout-Puissant, et surtout, la Présence Divine ne peut résider au milieu de ceux qui pèchent. Sachant cela, c’est incompréhensible que d'autres Juifs cherchent à s'installer là-bas !

La réalité est qu’avec le temps, ces Juifs antisionistes, jeunes et moins jeunes, ont pris gout et se plaisent à se balancer (mouvement dans la prière) avec ceux qui sont ouvertement sionistes et profitent de leur protection militaire et policière ! Mais quand il s'agit d'aller à l'armée pour défendre le pays qu’ils « aiment tant », alors ils se trouvent trop saints. Faut être conséquent ! Faudrait voir combien de ces Juifs resteraient en Terre Sainte aujourd’hui, s’ils n’étaient pas « protégés » par l’armée et la police sionistes contre les « détestables méchants Arabes » !

Faire le service militaire sioniste est effectivement un problème.

Le but des sionistes d’entrainer ces jeunes Juifs qui étudient dans les Yeshivess, est de les faire renier leur Judéité !!! Une stratégie sioniste soft ; les sionistes ne vont pas leur dire ouvertement de se convertir à l’idéologie sioniste, de renier D’, la Thora non falsifiée, la décence, la Foi, la Tradition ancestrale… ! Ils font comme le Diable déguisé en ange de lumière, ils proposent à leur victimes pieuses de manger cachère avec la meilleure surveillance rabbinique de leur choix, avec la possibilité de garder l’aspect Juif (barbe, franges…), avec de l’argent… Vous discernez ? Triste réalité !

Par contre, nous n'entendons pas que les Juifs antisionistes (à part quelques isolés, tel le frère Elchonon, qui écopent pour les autres, les lâches) luttent contre l'occupation sioniste en rejoignant les autres victimes du sionisme, principalement les habitants musulmans de Palestine. Au contraire, nous entendons maintenant que des milliers de Juifs se sont geshmaad (se sont convertis au sionisme) et ont rejoint l'armée sioniste contre les Chareidim (Juifs pieux) dont ils sont issus! C’est la honte pour leurs familles et leurs maisons de prière ! Que faire, ces Chareidim se sont eux-mêmes mis dans une situation impossible ! Ils savent quand-même de quelle espèce les sionistes sont. Leur police et leur armée ne font qu’exécuter les ordres du régime sioniste, parfois, ils frappent plus que nécessaire aussi.

Voilà ce qui arrive quand on n’obéit pas au Créateur, à Sa Thora, et aux conseils des Sages en s’installant de son propre chef en Terre Sainte, en « mettant soi-même fin à l’Exil », alors il faut subir des coups de bâton sionistes et des morsures du chien Amaleq.

Entre-temps, toute l’humanité continue de souffrir des péchés des hommes, de l’injustice, de la haine ! Il ne faut pas s’étonner que l’Exil perdure et que Moshiach est retenu de venir ! La Justice envers les peuples doit d’abord être appliquée, et l’idolâtrie abolie.

Ces décrets du régime sioniste sont des avertissements qui devraient nous faire réagir favorablement. Les Juifs prisonniers du sionisme dans l’entité sioniste devraient y reconnaitre la Providence Divine et saisir la Main tendue pour fuir et rejoindre les autres Juifs vivant en loyaux citoyens parmi les nations.

J’appelle donc mes frères et sœurs Juifs, vivant dans l’entité sioniste anti-Thora et illégale, à :

‣ Se repentir pour ne pas avoir combattu le sionisme dans leur pensée et dans leur cœur, et pour les transgressions qui en découlent

‣ A réaliser que la plupart d’eux n’ont pas le niveau, ni leur place en Palestine ; déjà avant l’entité sioniste, que très peu de Tsadiqim (Juifs justes et saints) étaient autorisés par révélation Divine à vivre en Terre Sainte pendant l’Exil

‣ A accepter le joug de l’Exil

‣ A quitter l’entité sioniste et à laisser la place aux Palestiniens chassés injustement hors de leur maison à cause de l’hérésie sioniste et à rejoindre leurs frères et sœurs dispersés à travers le monde… ne serait-ce que pour pouvoir échapper au malheur qui s’abattra soudainement sur les resho’im (les méchants), ce Jour Redoutable est annoncé par nos Prophètes.

Que mes paroles trouvent un écho favorable dans vos cœurs, et que notre Créateur agrée nos vies et notre service pour Lui et que nous puissions avec Son aide être bientôt libérés du sionisme et d’autres maux, et vivre le monde futur dans l’harmonie !

Source : Yechouroun – Judaïsme contre Sionisme

© www.partiantisioniste.com/actualites/1544
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
18
MAI
Syrie : Washington et Moscou sont-ils réellement en faveur d’un dialogue ? Imprimer
Samedi, 18 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Moscou et Washington : Vers une solution politique en Syrie ?Moscou et Washington : Vers une solution politique en Syrie ?Syrie : Washington et Moscou sont-ils réellement en faveur d’un dialogue ?

Le 07 mai 2013, à l’issue d’une rencontre avec son homologue américain John Kerry, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a annoncé l’ouverture d’une conférence internationale consacrée à la Syrie.

Alors que Moscou juge nécessaire d’organiser cette conférence le plus vite possible, Washington a, pour sa part, proposé que cette conférence réunisse également les représentants du gouvernement syrien et de l’opposition. « Nous allons continuer à faire monter la pression sur le régime d’Assad et à coopérer avec l’opposition syrienne », a déclaré Barack Obama, en présence du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, le 16 mai 2013.

Saluant la « générosité extraordinaire » des Turcs qui ont accueilli quelques 400 000 réfugiés syriens sur leur sol, Barack Obama a appelé la Turquie à « jouer un rôle important dans les prochaines semaines », allusion faite à l’organisation de cette conférence internationale.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a insisté le 16 mai, lors d’un entretien à la chaîne libanaise al-Mayadine, pour que l’Iran et l’Arabie saoudite soient conviés à la conférence, en plus des participants à la réunion du 30 juin 2012, à Genève : « Nous partons du principe que tous les participants à la réunion, plus deux acteurs-clés, qui n’étaient pas l’an dernier à Genève, l’Iran et l’Arabie saoudite, doivent être invités ». Puis, il a ajouté : « Certains de nos collègues occidentaux [...] désirent réduire le cercle des participants extérieurs et commencer le processus avec un tout petit groupe de pays au sein duquel les équipes de négociations, l'agenda, et même l'issue des négociations, seraient décidés d'avance » !

De son côté, le ministre syrien de l'Information Omrane al-Zohbi avait déjà exclu « toute discussion sur le sort du président Bachar al-Assad», estimant que cette question était du ressort « du peuple syrien et des urnes », en référence à la présidentielle de 2014, en Syrie.

Washington et Moscou se sont mis d’accord pour une conférence internationale sur la Syrie certes, mais les participants n’ont pas les mêmes intentions et ne travaillent pas tous dans le même sens. Certains se rendront à la conférence, vraisemblablement avec des « solutions » préconçues pour sortir de la crise syrienne…

© www.partiantisioniste.com/actualites/1536
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
16
MAI
L'Armée Syrienne Libre quitte la Syrie pour l'Europe ! Imprimer
Jeudi, 16 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Combattants de l’Armée Syrienne Libre.Combattants de l’Armée Syrienne Libre.L'Armée Syrienne Libre quitte la Syrie pour l'Europe !

Il y a des signes qui ne trompent pas. Selon le site d’information libanais, al-Khabar press, des centaines de combattants de la milice de l’ASL sont en train de quitter le territoire syrien pour les pays européens, quand ils ne désertent pas leur Armée libre pour le Front al-Nosra lié à al-Qaïda.

« Les avancées fulgurantes de l'armée arabe syrienne d'une part et l'emprise d'al-Nosra et d'autres groupes takfiris sur l'ASL de l'autre, ont poussé des dizaines de commandants de l'Armée syrienne libre à quitter les régions nord de la Syrie et à partir via la Turquie en Europe. Ces gens-là échappent les règlements de compte des Takfiris et le feu nourri de l'armée syrienne régulière », ajoute le site qui souligne une hausse sensible des demandes d'asile politique formulées par les membres de l'ASL, auprès des services d'immigration des pays européens, dont l'Allemagne.

Le site fait une remarque fort intéressante : L'Arabie saoudite, comme certains autres pays du golfe Persique, ont bien financé et soutenu l'ASL mais ils refusent d'en accueillir sur leur sol, les membres. Il en va de même pour les réfugiés syriens. De ce fait, les combattants de l'ASL trouvent en Europe, une contrée plus sûre et plus digne de confiance. Cette information est diffusée alors que le ministre allemand de l'Intérieur a récemment reconnu la présence d’extrémistes salafistes allemands en Syrie et s'est inquiété que ces « éléments ne se transforment en une menace contre l'Allemagne, dès leur retour »… 

© www.partiantisioniste.com/actualites/1533
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
15
MAI
15 Mai 1948 - 15 Mai 2013 : Palestine, 65 ans de Nakba ! [Photos] Imprimer
Mercredi, 15 Mai 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Diaporama photos de la « Nakba » (Catastrophe) : l'exode de 1948, durant lequel 750000 Arabes palestiniens furent contraints de quitter leurs villages, ou furent expulsés. L'entité sioniste leur refuse jusqu’à aujourd’hui tout droit au retour sur leurs terres…

15 Mai 1948 / 15 Mai 2012 : 64 ans de Nakba !

© www.partiantisioniste.com/actualites/1532
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent61626364656667686970SuivantFin»