Mouvement de révolte au sein de l’armée israélienne

Tous les ans, des dizaines d’appelés refusent de porter l’uniforme de l’armée israélienne. Ce mouvement, qui prend de l’ampleur, concerne de jeunes israéliens opposés à la colonisation en Palestine occupée.

Le témoignage accablant de certains réservistes nous glace le sang car les horreurs qu’inflige Tsahal aux Palestiniens lors d’attaques criminelles sont insupportables et inimaginables !

Rappelons qu’en 2015, l’ONG israélienne Breaking the silence, avait publié le témoignage anonyme d’une soixantaine de soldats ayant participé à l’opération « Bordure protectrice », dans la bande de Gaza, durant laquelle 1500 civils avaient été tués et  plus de 700 autres blessés.

Ces témoignages avaient été recueillis dans un rapport qui avait pour titre  » Voici comment nous avons combattu à Gaza « .

En voici quelques extraits :

« Au bout d’un moment, nous avons compris que ça marchait comme ça. Vous quittez une maison et c’en est fini de cette maison. Le D9 (un bulldozer) arrive et l’écrase (…) on a commencé comme ça dans un quartier, du nord vers le sud (…) après notre départ, le quartier était un champ de ruines…»

« À ce stade, nous sommes retournés dans un secteur où nous avions stationné auparavant. On ne reconnaissait pas le quartier parce que la moitié des maisons avait tout simplement disparu. Tout ressemblait à un film de science-fiction, des vaches errant dans les rues (…) un degré de destruction que nous n’avions pas vu lors de l’opération Plomb durci ».

« J’avais vraiment envie de lui tirer dans les genoux ».

« Il y avait cette fille, visiblement une handicapée mentale; les tirs à proximité de ses pieds la faisaient rire -le soldat a auparavant expliqué qu’il s’agissait d’une pratique pour tenir la population à distance des soldats. Elle continuait de s’approcher de nous. Personne ne lui tirait dessus. (…) J’imagine qu’elle s’était échappée de chez ses parents. Je ne crois pas qu’ils l’avaient envoyée ici exprès… Mais c’était peut-être une feinte. J’admets que j’avais vraiment envie de lui tirer dans les genoux parce que j’étais convaincu que c’en était une »…

 

Le Parti Anti Sioniste appelle ces réservistes à s’unir afin de s’opposer à cette armée criminelle qu’est Tsahal. Ce ne sont pas des soldats qui forment cette armée, mais bel et bien des terroristes tueurs d’enfants.

Il est plus que primordial de dénoncer les faits odieux et inhumains que l’armée sanguinaire israélienne fait subir aux Palestiniens, et il est temps destituer les dirigeants dictateurs que sont les membres du gouvernement de cet État illégitime, créé sur le sang d’innocents.

Nous appelons à la paix, à la justice et au bonheur de tous.

Nous unissons notre voix à celle de ces objecteurs de conscience pour crier notre colère et appeler la communauté internationale à la condamnation des crimes de TSAHAL grâce au témoignage de ces jeunes gens.

© http://www.partiantisioniste.com/?p=20614
telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/partiantisioniste
14 novembre, 2017 Actualités, Infos antisionistes
2017-11-14T14:35:13+00:00

Commentaires Facebook