L’entité sioniste aux abois bombarde à nouveau la Syrie

Ne sachant plus quoi faire devant les victoires successives des forces de l’Axe de la Résistance en Syrie, l’entité sioniste criminelle multiplie les provocations.

Ainsi, le commandement de l’armée et des forces militaires syriennes a annoncé dans un communiqué que « l’aviation de l’ennemi israélien avait tiré ce jeudi 7 septembre, à 2h42 du matin, plusieurs missiles à partir de l’espace aérien libanais contre un site militaire syrien près de Mesyaf (ouest de la Syrie), faisant deux martyrs et causant des dégâts matériels sur place ».

Et le Commandement général de poursuivre :

« Cette agression intervient dans le cadre d’une tentative désespérée visant à rehausser le moral des groupes du réseau terroriste « Daesh », après les victoires remportées par l’armée arabe syrienne contre le terrorisme sur plusieurs fronts. Elle vient également confirmer le soutien direct d’ « Israël » à Daesh et à d’autres groupes terroristes ».

Le Commandement général a mis en garde contre « les graves répercussions de tels actes agressifs sur la sécurité et la stabilité de la région », réaffirmant sa détermination à éliminer le terrorisme de tous les territoires de la République Arabe Syrienne.

Cette attaque survient au moment où l’armée d’occupation sioniste mène d’importantes manœuvres militaires au nord de la Palestine occupée, pour simuler une guerre avec le Hezbollah.

Des manœuvres, les plus importantes du genre depuis 20 ans, qui mobilisent des dizaines de milliers de soldats dont des réservistes, ainsi que des avions, des navires et des sous-marins.

Ce bombardement, coïncidant avec ces exercices d’envergure, en plus de tenter de revigorer les groupes terroristes en pleine déroute, a pour objectif de « bomber le torse ».

En effet, l’entité sioniste se trouvant dans l’obligation de réagir face à la montée en puissance à ses frontières des forces de l’Axe de la Résistance ( Iran, Hezbollah et armée syrienne) qu’elle considère comme sa ligne rouge, n’a d’autre choix que de montrer les crocs, afin de signifier qu’elle ne se laissera pas intimider.

Hors, il se trouve que ces lignes rouges sont dans les faits largement dépassées, et ces bombardements ponctuels et sournois ne sont en réalité qu’un coup d’épée dans l’eau, de la part d’une entité sioniste qui sait pertinemment qu’elle n’a plus les moyens d’aller à une confrontation directe avec ses ennemis.

 

Le Parti Anti Sioniste condamne avec la plus grande fermeté cette attaque perfide qui confirme qu’il ne reste à l’état criminel israélien que l’énergie du désespoir, lui qui est conscient de l’état d’immense fragilité dans lequel ses actions l’ont plongé.

Nous restons également confiant quant à la réponse des forces de l’Axe de la Résistance face à cette attaque, elles qui ont toujours su réagir de la manière qui convenait.

 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

 

© http://www.partiantisioniste.com/?p=19017
telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/partiantisioniste
10 septembre, 2017 Actualités, Infos antisionistes
2017-09-10T18:26:00+00:00

Commentaires Facebook