› L’agent du Mossad qui a assassiné le physicien nucléaire iranien avoue…
19
Jan

L’agent du Mossad qui a assassiné le physicien nucléaire iranien avoue…

Imprimer
Mercredi, 19 Janvier 2011 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Majid Jamali Fash, l'agent du Mossad responsable de l'assassinat du physicien nucléaire iranien Massoud Ali Mohammadi en 2010.Majid Jamali Fash, l'agent du Mossad responsable de l'assassinat du physicien nucléaire iranien Massoud Ali Mohammadi en 2010.

L’agent du Mossad qui a assassiné le physicien nucléaire iranien avoue…


C’est sans doute l'un des plus importants coups de filet de contre-espionnage que les autorités iraniennes ont réalisé ces derniers temps !  Car non seulement, elles ont réussi à arrêter l’agent du Mossad qui a assassiné en 2010 l’expert nucléaire Massoud Ali Mohammadi, mais c’est tout un réseau du Mossad qui a été démantelé !

Le ministère de la  sécurité iranienne  a ainsi publié des images sur les aveux  de l’agent du Mossad (services secrets israéliens, ndlr), Majid Jamali Fash, dans lesquels il raconte qu’il s’est rendu à Tel Aviv où il a été formé par des officiers de l'armée israélienne pour commettre des assassinats. Il a souligné  que le Mossad israélien a recruté  d'autres éléments, qui ont eux aussi reçu une formation dans une base à proximité de  Tel Aviv. Selon un reportage diffusé à la télévision d'État iranienne, l’agent Fash est "un agent d'un réseau terroriste travaillant pour le Mossad et l'élément clé qui est derrière l'assassinat de l’expert nucléaire Mohammadi".

Le site internet de la télévision d'État iranienne rapporte que Fash a affirmé : "lors d'un voyage à Tel Aviv, j'ai rencontré un certain nombre d'officiers supérieurs israéliens dans une base, sur la route entre Jérusalem et Tel Aviv. Là, j'ai appris plusieurs choses comme fabriquer et fixer une bombe sous les voitures". Et de poursuivre : "On m’a donné un plan très précis de la maison de Mohammadi pour me familiariser avec l'environnement et la situation réelle de l'assassinat. Je me suis entraîné à plusieurs reprises à faire exploser des bombes dans une  base près de Tel Aviv".

Le ministère a indiqué que  les autorités sécuritaires iraniennes ont confisqué des documents liés à l’assassinat  et aux  activités d'espionnage du Mossad, en Iran. Elles ont noté que le Mossad a utilisé un certain nombre de bases en Europe et dans les pays voisins de l'Iran.


Source : Al-Manar TV

© www.partiantisioniste.com/actualites/587
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte