› Indonésie : Recrudescence des violences contre les musulmans chiites
06
JUIN

Indonésie : Recrudescence des violences contre les musulmans chiites

Imprimer
Jeudi, 06 Juin 2013 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Chiites indonésiens réfugiés dans un gymnase municipalChiites indonésiens réfugiés dans un gymnase municipalIndonésie : Recrudescence des violences contre les musulmans chiites

La population musulmane chiite de l’ile indonésienne de Madura (Java-Est) subit depuis plusieurs mois des persécutions de la part de la majorité sunnite. Lors de la dernière attaque, un homme a été tué et de nombreux autres ont été grièvement blessés. La foule a également mis le feu à 35 maisons appartenant à des chiites, qui ont du fuir le village et se refugier dans un complexe sportif de la ville voisine de Sampang. Aujourd’hui, leur situation sanitaire devient critique. Ils sont privés d’eau potable, de nourriture et sont menacés d’expulsion car ils ont rejeté la proposition des autorités locales de les réinstaller ailleurs à la demande de groupes de pression anti-chiites. Ces persécutions, qui ont également touché la minorité chrétienne de l’ile, n’ont pas suscité une réponse ferme de la part du gouvernement central.

Ces actes s’inscrivent dans le cadre de la politique de division des peuples voulue par les États-Unis et les sionistes qui utilisent leurs marionnettes wahhabites pour exécuter leur plan diabolique. Dernièrement, le grand mufti wahhabite du Hedjaz en Arabie saoudite a appelé, dans une fatwa dangereuse et très controversée, tous les musulmans du monde à lutter contre les chiites et à considérer cela comme de leur devoir religieux. Aujourd’hui, dans toutes les parties du monde, dont l’Indonésie, les wahhabites et les salafistes insultent les Ahl-ul-Bayt (AS) et jettent l’anathème sur les musulmans dans leur propagande empoisonnée et malveillante, contraire au devoir d’union des musulmans.

Le Parti Anti Sioniste se joint donc à l’appel de l’Assemblée mondiale des Ahl-ul-Bayt pour dénoncer ces crimes odieux et appelle les autorités indonésiennes à mettre tout en oeuvre pour permettre le retour en toute sécurité des populations déplacées, dans le respect de leur souhait, de les aider à la reconstruction de leurs habitations et de traduire en justice toutes les personnes soupçonnées d’être impliquées dans ces attaques meurtrières.

© www.partiantisioniste.com/actualites/1568
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte