› Hugo Chavez lit une lettre de Mouammar Kadhafi… [Vidéo]
20
AVR

Hugo Chavez lit une lettre de Mouammar Kadhafi… [Vidéo]

Imprimer
Samedi, 20 Avril 2013 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Le Président Hugo Chavez lit une lettre que lui avait adressée le colonel Mouammar Kadhafi, peu de temps avant que le piège occidental (Etats-Unis, France et Grande-Bretagne, principalement) ne lui soit tendu.

« Frère et combatif Président,
Président de la République bolivarienne du Venezuela,

Le peuple libyen et moi-même, personnellement, prions pour votre santé et nous prions Dieu de vous concéder une prompte récupération, pour poursuivre la conduite du peuple vénézuélien et la formation de l’Union des Etats d’Amérique latine et des Caraïbes, suivant les pas du paradigmatique Simon Bolivar.

Mon cher frère, vous connaissez la magnitude et les détails de la conspiration hourdie contre mon pays, tendant à le soumettre, contrôler sa richesse, faire obstacle à ses relations internationales, saboter la construction d’une espace Sud-Sud, qui regroupe l’Amérique latine, les Caraïbes, l’Afrique et l’Asie, pour parvenir à la stabilité mondiale, faire plier les positions révolutionnaires du peuple libyen, en soutien des peuples, en particulier ceux d’Amérique latine et des Caraïbes et empêcher la célébration du troisième sommet des Etats d’Amérique du sud et d’Afrique, prévue cette année, dans la Jamahiriya ».

Hugo Chavez et Mouammar Kadhafi avaient décidé, lors de leur rencontre sur l’île Marguerite, de célébrer le prochain sommet à Tripoli.

« Votre discernement a été limpide et explicite dans votre appréciation de la magnitude de cette conspiration. J’estime grandement vos positions en soutien du peuple libyen, tout comme celles des leaders révolutionnaires d’Amérique latine et des Caraïbes, nous espérons compter su la continuité de ce soutien qui nous a renforcée.

Mon cher frère, nous suivons avec une profonde préoccupation les actions de certains Etats intégrés au dénommé Groupe de liaison sur la Libye, distinct du Conseil de sécurité de l’ONU, dans le sens où ils ont reconnu le dénommé Conseil national de Transition, le considérant comme représentant légitime du peuple libyen, niant ainsi, l’irréfutable vérité selon laquelle les Libyens n’ont pas désigné, autorisé ou élu ce conseil. Ce que ces Etats ont fait individuellement et le contenu de la déclaration émise lors de leur quatrième réunion, qui a eu lieu le 15 juin 2011, à Istanbul, constitue un comportement extrêmement dangereux pour la souveraineté de la Lybie, son intégrité territoriale et son unité nationale. Vous êtes conscient que cette conduite n’aidera, en aucune façon, les énormes efforts qui ont été accomplis pour parvenir à une solution pacifique et politique du cas libyen, et en premier lieu, l’initiative africaine. Pour cela, nous plaçons beaucoup d’espoirs en votre opposition à de telles conduites qui constituent un dangereux précédent dans les relations internationales.

Veuillez recevoir, frère combatif, la certitude de ma plus haute considération et respect. Mouammar al-Kadhafi, Leader de la révolution. »

Hugo Chavez lit une lettre de Mouammar Kadhafi… [Vidéo]
Code lecteur :

Hugo Chavez lit une lettre de Mouammar Kadhafi… [Vidéo]

© www.partiantisioniste.com/actualites/1485
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte