› « Graffitis sur les bâtiments sionistes : La signification est dans l’interprétation » (H. Borreman)
25
JUIL

« Graffitis sur les bâtiments sionistes : La signification est dans l’interprétation » (H. Borreman)

Imprimer
Mercredi, 25 Juillet 2012 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Hadassah Borreman (Yechouroun Judaïsme contre Sionisme).Hadassah Borreman (Yechouroun Judaïsme contre Sionisme).« Graffitis sur les bâtiments sionistes : La signification est dans l’interprétation » (H. Borreman)

« Franchir la ligne rouge » est l’expression utilisée dans l’article du 21 juillet 2012 : « Quand les juifs ultra-orthodoxes franchissent la « ligne rouge » ». Pour qui cela s’appelle « dépasser la ligne rouge » ? Que veut dire cela pour les sionistes ?

Ces graffitis sont bien signés par Antisionisme au grand tourment des sionistes et leur presse nationale et internationale. Tous ces slogans bombés ne sont que des vérités avec lesquelles l’auteur  accuse les sionistes qui abusent de la souffrance que les Juifs ont connue durant la Seconde Guerre Mondiale.

L’auteur serait effectivement notre ami Elchonon, un courageux Juif antisioniste qui ne pouvait plus supporter l’hypocrisie, agissant selon sa conscience, avec d’autres ou peut-être seul. En tout cas, il subit la condamnation pour tous. Et comme par hasard, les sionistes n’ébruitent pas cet incident hors du commun dans leurs sites, les journalistes  n’ont d’ailleurs pas non plus repris ce fait.

Reprenons quelques slogans cités dans cet article et comprenons leurs répercussions. Bonne volonté et honnêteté intellectuelle exigées.

Certes, si on admet que comme dans un pays légal, il soit interdit de gribouiller sur les murs des maisons, c’est normal d’en être attristé, voire fâché. Mais avec l’entité sioniste, érigée en Palestine, nous avons à faire à des criminels, des voleurs, des terroristes qui se défoulent avec les armes les plus sophistiquées contre la population palestinienne native, majoritairement musulmane, dont une partie fut tuée, l’autre partie mise en prison ouverte et en exil!

Il y a bien le fait que des simples Juifs intoxiqués par le sionisme furent offensés, mais ce Juif antisioniste ne voulait porter atteinte qu’au musée. D’ailleurs, dans une lettre qu’il a écrite en prison (nous attendons la confirmation de l’authenticité de cette lettre), il s'excuse auprès de tous ceux qui ont été offensés et demande pardon. Il dit lui-même faire partie des survivants de l' « Holocauste » où toute sa famille a péri.

Ces graffitis sont en réalité des actes courageux d’un homme qui a osé attaquer l’arrogance sioniste, a osé révéler ce que les sionistes pensent vraiment et qui a osé remettre en cause leur existence illégale.

Pour nous Juifs en accord avec la Thora, le malheur qui est arrivé au Juifs durant la Seconde Guerre Mondiale, que les sionistes appellent « Holocauste », n’est que la manifestation de la colère de D’. La raison de cette punition Divine doit être cherchée dans le fait que des Juifs avaient une relation avec le sionisme. Les sionistes sont de la même graine que les SS de Hitler et ils collaboraient avec eux. Cela ne doit en aucun cas être une raison de faire souffrir d’autre peuples, soit par la domination fasciste, soit en les faisant payer de grosses sommes d’argent telle la « Wiedergutmachung ».

Le sionisme est né dans les ténèbres du Mal, là où se retrouvent les renégats ayant rejeté D’ et la Thora. Les premiers sionistes furent donc des incroyants, qui pour raison stratégique et politique, voulurent quand même garder quelques aspects extérieurs ou matériels du Judaïsme, mais ils en rejetèrent l’essence, ce qui fait la force du Juif et du Judaïsme, la Foi vécue en accord avec la Loi Divine. Ainsi nous trouvons parmi ces premiers sionistes et aussi de nos jours des Bundistes dont leur seule caractéristique qui les relierait au Judaïsme serait la langue Yiddish. Leur « opposition au sionisme » n’est pas celle de la Thora.

Pour d’autres sionistes, c’est la Terre qui compte, la Palestine (non plus l’Ouganda ou le Birobidjan), et pour encore d’autres, c’est justement de ne pas se regrouper sur un même endroit de crainte de se faire tuer tous en même temps.

Puis arrivèrent ceux qui se laissèrent berner ; c’étaient des Juifs traditionnels à qui les sionistes faisaient miroiter la Terre Promise, la fin d’un long Exil et qui ont su toucher  à leur corde sensible, le désir de retourner en Terre Sainte.

La propagande sioniste s’est intensifiée avec la Seconde Guerre Mondiale et les pogroms ; les Juifs fuirent, mais où aller ? Ce fut une aubaine pour les sionistes de réaliser leur dessein, ils les dirigèrent vers la Palestine. Au lieu que les Juifs n’acceptent que de transiter en Palestine, une halte provisoire, ils s’y sont installés malgré les problèmes qu’ils avaient pour pratiquer la Foi comme il se doit, et malgré la trahison des sionistes de leur avoir promis un « havre de paix ».

La façon dont les Juifs vécurent en Allemagne, ce qu’ils ont bien fait et pas bien fait, ne regarde que D’ et eux-mêmes. La colère Divine contre les Juifs, toutes tendances confondues, s’exprima à travers les SS qui furent montés contre les Juifs et rendus antisémites par les sionistes. Donc, il n’y a rien de faux dans les slogans remerciant Hitler d’avoir été un moyen d’avoir un Etat.

Le Mémorial du camp de concentration «Auschwitz» est aux mains des sionistes ; il faut voir sur place comment cela se passe, et aussi ce qui se fait dans les communautés Juives dans le monde, presque toutes dirigées par des gros sionistes, surtout des sionistes « religieux » comme les Agoudistes (Ger, Belz, Loubavitch,…).

En tout cas, nous ne devons pas perdre de vue que les sionistes sont de grands propagandistes. Ils ne sont pas le Peuple Juif, ils sont un mouvement politique, mais cherchent à passer pour des représentants de « tous » les Juifs. Pour cela, ils cherchent à siéger dans un maximum d’instances, à tous niveaux et partout dans le monde. Ils ont à leur portée des informateurs du Mossad, les « Sayanim », mais aussi de plus en plus de Rabbins qui, pour de l’argent, de l’honneur et du pouvoir, se laissent acheter et qui, par la suite, « cachérisent » les crimes commis contre les Palestiniens. Nous ne devons nullement être étonnés qu’ils soient derrière tout conflit, acte terroriste, massacre !

La façon de penser, de parler, de réagir et d’agir des sionistes est tout à fait opposée à celle des Juifs fidèles à l’esprit de la Thora. Tout d’abord nous Juifs, sommes en Exil et dispersés dans les différents pays du monde où nous vivons pacifiquement, soumis aux autorités, et en loyaux citoyens, pratiquant ce qui est possible des commandements de D’ prescrits dans la Thora. Là où nous sommes dispersés, nous nous repentons, purifions, spécialement dans ces trois semaines de deuil pendant lesquelles nous nous rappelons ce que nous avons perdu avec la perte du Temple de Jérusalem, ainsi que le pourquoi de notre misère présente. Aussi invoquons-nous la Miséricorde Divine quant à notre retour en Terre Sainte promis par les Prophètes. Dans nos prières, nous demandons journellement la disparition des reshoïm (méchants), ayant en pensée les sionistes et leur entité anti-Thora et anti-Droits de l’Homme.

Ces graffitis, même si aux yeux de certains ils sont des actes de vandalisme, ils ont un grand impact (une des raisons pour laquelle ce coup passe sous silence dans les médias); ils interpellent tous ; les sionistes, mais aussi les Juifs, et les autres non-Juifs abusés, faute de connaissance essentielle et suffisante sur la différence entre Judaïsme et sionisme.

Ces slogans écrits sur des murs dénoncent et dérangent les sionistes, mais ils rappellent aussi aux Juifs authentiques de prendre mieux conscience de la réelle nocivité du sionisme dans la pratique, comment les sionistes opèrent particulièrement en Palestine provoquant le malheur de ses habitants natifs, les Juifs comme les Musulmans, mais aussi partout dans le monde où ils déclenchent des conflits, des guerres via le Mossad, AIPAC, etc., au nom des Juifs/du Judaïsme, certains sionistes « religieux » avec Talmud interprété en leur faveur à l’appui. Le sionisme s’attaque toujours et encore à l’identité Juive ; les sionistes ont amené des centaines de milliers à se convertir à leur hérésie, leur idéologie satanique !

Les temps deviennent de plus en plus difficiles et nous voyons que même des Kanoïm (des Juifs antisionistes zélés), comme entre autres les Juifs antisionistes de NKI qui cherchaient à faire du show pour crier leur antisionisme, ne se font d’un coup plus entendre. Ceux de Palestine Occupée ne luttent plus ; ils sont déjà contaminés par le sionisme et se sentent bien à vivre avec les sionistes, ils vivent avec eux, font des affaires avec eux, et même se balancent (prient) ensemble avec eux !!!

Alors qu’un Juif antisioniste, sincère dans son service pour le Créateur, a avec courage ouvert la voie de la guerre à l’Amaleq sioniste, on devrait pouvoir s’attendre à ce que les Juifs antisionistes en Palestine défendent leur frère ou du moins le soutiennent. Eh ben, non, ils le dénigrent même !!!

Voilà que notre héros Elchonon, paye pour tous, seul, lâché par ceux qui sont censés le défendre. Il est dans sa quatrième semaine de prison. Intéressant de remarquer que son cas ne semble pas intéresser les organisations des Droits de l’Homme non plus, … ou alors son cas fait trop peur, car il faut confronter les terroristes sionistes qui ne connaissent ni Loi, ni lois ?

Qui va s’engager en sa faveur ? Ce sera peut-être encore un bon avocat sioniste qui l’en sortira ! Nous sommes quand même une poignée de Juifs qui sont solidaires avec Elchonon et qui prient pour lui. Nous faisons confiance au Tout-Puissant Qui voit tout et Qui est Juste et Bon.

Cette épreuve ne vient pas par hasard ; elle vient aussi du Ciel pour tester les Juifs premièrement, et aussi les autres croyants, pour tester notre zèle pour D’, notre véritable engagement dans Sa Justice. Cela se prouvera dans notre combat contre le Mal de notre temps, le sionisme.

www.bloggen.be/yechouroun

© www.partiantisioniste.com/actualites/1175
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte