› Frontière turco-syrienne : Déploiement de batteries antimissiles Patriot…
25
DÉC

Frontière turco-syrienne : Déploiement de batteries antimissiles Patriot…

Imprimer
Mardi, 25 Décembre 2012 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Batteries antimissiles Patriot.Batteries antimissiles Patriot.Frontière turco-syrienne : Déploiement de batteries antimissiles Patriot

Sous prétexte de protéger sa frontière longue de 900 km avec la Syrie, la Turquie a demandé à l’OTAN de lui fournir des systèmes anti-missiles Patriot. Le Conseil de l'OTAN a donné son accord le 4 décembre et six batteries antimissiles Patriot provenant d'Allemagne, des Pays-Bas et des Etats-Unis seront opérationnelles dès la fin janvier 2013.

400 troupes opératrices américaines seront déployées en Turquie dans les prochaines semaines afin de manœuvrer deux batteries Patriot américaines. Selon le porte-parole du Pentagone, George Little, « les États-Unis ont aidé la Turquie à se défendre [contre la Syrie].

Le but de ce déploiement est de signaler clairement que les États-Unis, en collaborant étroitement avec nos alliés de l’OTAN, défendront la Turquie, surtout en raison des menaces potentielles émanant de la Syrie. »

D’après le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, « des experts estiment que si ces missiles étaient destinés à contrer les tirs depuis le territoire syrien, ils auraient été implantés d'une manière différente », a-t-il déclaré dans une interview à la télévision Russia Today.

L'emplacement des batteries montre qu’il s’agit davantage de protéger un radar américain faisant partie du bouclier antimissile américain mis en place pour « contrer la menace iranienne » déclare Sergueï Lavrov et « si c'est le cas, c'est d'autant plus risqué, car cela provoque des tentations supplémentaires » !

Ce déploiement militaire à la frontière turco-syrienne fait partie d’un plan de militarisation régional fomenté par l’USraël et l’OTAN (France, Allemagne, Grande-Bretagne, Turquie mais aussi le Qatar) qui, au-delà de la Syrie, vise l’Iran. Rappelons que des batteries Patriot orientées vers l’Iran sont déployées au Koweït, au Qatar, aux Émirats arabes unis et au Bahreïn, depuis 2010.

« Les pays occidentaux, en cherchant à installer des Patriot à la frontière turco-syrienne, ourdissent des plans pour une guerre mondiale. C'est très dangereux pour l'humanité et même pour l'avenir de l'Europe », avait déclaré le 15 décembre, le chef d’état major de l’armée iranienne !

© www.partiantisioniste.com/actualites/1332
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte