Acharnement contre les chiites en Arabie Saoudite

Privation d’électricité, destructions d’habitations, disparitions, tortures, bombardements à l’aide d’armes prohibées type napalm, etc… Non, nous ne sommes pas à Gaza occupée, mais dans la ville de l’est-saoudien d’Al-Awamiyah, dans la région de Qatif, où l’armée des Saoud mène une répression sanguinaire contre la population à majorité chiite, sous prétexte de lutte contre le terrorisme.

En effet, depuis le début du mois de mai, la dictature wahhabo-sioniste a décidé de raser l’ancien quartier d’al-Massoura, sous prétexte de rénovation et de vétusté des habitations, d’où était originaire le cheikh martyr Nimr Baqr al-Nimr, lâchement exécuté par le pouvoir saoudien le 2 janvier 2016.

Confrontés à la résistance populaire, les militaires saoudiens continuent à incendier et à détruire les habitations du quartier, ciblant surtout les mosquées et les écoles.

Cependant, en dépit des attaques d’hélicoptères et de blindés, équipés de mitrailleuses lourdes, le peuple ne plie pas l’échine et résiste farouchement contre l’oppression du régime, qui n’épargne ni les habitations civiles ni les mosquées.

Crimes et tortures sont ainsi le lot de la population, dont le dernier en date est l’assassinat, le 24 juin dernier, d’Amin al-Hani, le président du Conseil coranique d’al-Awamiyah.

Cette personnalité connue pour ses activités sociales est tombée en martyr sous les balles des militaires saoudiens, alors qu’il se trouvait dans sa voiture.

Rappelons que les chiites saoudiens sont une minorité qui représente près de 15 % de la population, et qui sont présents essentiellement dans la région d’al-Charqiya qui abrite plusieurs provinces et où se trouve les réserves de pétrole les plus importantes du royaume.

Depuis février 2011, la région d’al-Charqiya notamment les villes de Qatif et d’al-Awamiyah sont le théâtre de manifestations populaires réclamant la libération de tous les prisonniers politiques, la liberté d’expression, la fin de la discrimination et la tenue de rassemblements pacifiques.

En effet, les chiites saoudiens sont soumis à une répression particulière, en raison de leur appartenance à l’école Jaafarite (chiite), que l’idéologie wahhabite considère comme hérétique (comme d’ailleurs toutes les autres tendances de l’islam qui ne lui sont pas affiliées).

On les accuse aussi, à tort, d’être le cheval de Troie de la république islamique d’Iran, bête noire du régime des Al-Saoud et de l’entité sioniste criminelle israélienne.

Mais la raison principale se trouve dans la crainte du pouvoir saoudien de voir cette minorité rejoindre « l’Axe de la Résistance », et remettre ainsi en cause son pouvoir illégitime ainsi que sa soumission aux intérêts américano-sionistes.

 

Le Parti Anti Sioniste condamne fermement cette lâche répression du régime criminel des Al Saoud contre une population désarmée, dont le seul crime est de vouloir vivre dignement sans être soumis à l’injustice et à la discrimination.

Une fois de plus, nous remarquons de fortes similitudes entre les agissements du pouvoir saoudiens et ceux de ses maîtres israéliens, envers les populations qui osent réclamer leurs droits les plus élémentaires.

Nous condamnons également l’attitude de la communauté internationale et des grands médias occidentaux, qui passent sous silence cette répression ignoble, alors qu’ils ne cessent de s’offusquer du mépris des droits de l’Homme dans d’autres endroits de la région où leurs intérêts sont en jeu.

Cependant, nous sommes confiants dans la suite des évènements, conscients que plus l’injustice s’abat sur un peuple et plus la résistance se renforce, rendant inéluctable la fin de l’oppression.

 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
© http://www.partiantisioniste.com/?p=18313
telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/partiantisioniste
06 juillet, 2017 Actualités, Infos antisionistes, Vidéos
2017-07-06T17:49:07+00:00

Commentaires Facebook