ACCUEIL
  • Irak : La Chine s’attaque au terrorisme !

    Mardi, 23 Décembre 2014
  • « PAS L'Info ! » : Le journal antisioniste ! [21/12/14]

    Dimanche, 21 Décembre 2014
  • Un général russe accorde un entretien exclusif sur la stratégie de son pays ! ...

    Dimanche, 21 Décembre 2014
  • La guerre glaciale de Washington contre la Russie !

    Samedi, 20 Décembre 2014
  • Russie vs OTAN : Vers un conflit majeur en Europe ?

    Vendredi, 19 Décembre 2014
  • Arrow 3 : Echec monumental du test balistique effectué par Israël !

    Jeudi, 18 Décembre 2014
  • Discours du Guide suprême iranien sur les terroristes de « l’Etat islamique » ...

    Jeudi, 18 Décembre 2014
  • Plan sioniste pour exterminer Gaza !

    Mercredi, 17 Décembre 2014
  • L’avocat de Dieudonné interpellé et interdit d’exercer ! [Vidéo]

    Mercredi, 17 Décembre 2014
  • Irak : Chrétiens, Sunnites et Chiites unis à Karbala malgré les menaces de Daech !

    Mardi, 16 Décembre 2014
23
DÉC
Irak : La Chine s’attaque au terrorisme ! Imprimer
Mardi, 23 Décembre 2014 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

La Chine renonce à sa politique de non-ingérence !La Chine renonce à sa politique de non-ingérence !Irak : La Chine s’attaque au terrorisme !

La Chine renonce à sa politique de non-ingérence et offre son aide militaire à l’Irak dans sa lutte contre le terrorisme de « l’Etat islamique » (EI).

Le ministre des Affaires étrangères irakien, Ibrahim al-Jaafari, a déclaré que la Chine avait fait une offre pour aider Bagdad à lutter contre l’EI, en effectuant ses propres frappes aériennes sans pour autant rejoindre la Coalition militaire américaine.

Cette proposition a surpris parce que, jusqu’ici, l’Empire du milieu s'était toujours montré résolument opposé à toute forme d'ingérence. Cette décision s’explique d’abord par des considérations de politique intérieure.

En effet, dans la province du Xinjiang, qui compte quelque dix millions de musulmans Ouïgours, plusieurs attentats spectaculaires ont été perpétrés, ces derniers mois. Par ailleurs, selon des informations recueillies auprès de diverses sources, plusieurs centaines d’extrémistes chinois se battraient dans les rangs de l'EI en Irak et en Syrie, et les autorités chinoises ont fait part de leur inquiétude face à l'essor de « l'Etat islamique », redoutant les effets qu'il pourrait avoir à Xinjiang.

L’autre motif essentiel est la défense des ­intérêts économiques et des ressortissants chinois menacés par le terrorisme islamiste. A Pékin, la question d'une implication militaire en Afrique et au Moyen-Orient se pose de plus en plus ouvertement. En effet, plus de 2 millions de citoyens chinois sont présents sur le continent africain, faisant d’eux une cible de choix pour les groupes terroristes.

D’autre part, la Chine a des intérêts vitaux dans l’industrie pétrolière irakienne. Etant le plus gros investisseur pétrolier du pays, le pays perdrait des milliards de dollars si l’EI parvenait à s’emparer des champs pétrolifères. Le conflit syrien a déjà obligé la Corporation pétrolifère nationale chinoise à abandonner ses champs pétroliers dans ce pays, provoquant un manque à gagner considérable !

Le Parti Anti Sioniste rappelle que la Chine dispose du second budget militaire au monde. Il voit dans ce changement de politique étrangère, l’entrée en jeu d’un nouvel acteur qui pourrait contrecarrer les plans du sionisme international dans la région du Moyen-Orient et modifier l’évolution du conflit face aux fanatiques sionistes de « l’Etat islamique »…

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2174
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
21
DÉC
« PAS L'Info ! » : Le journal antisioniste ! [21/12/14] Imprimer
Dimanche, 21 Décembre 2014 [Section :  Journal TV]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

« PAS L'Info ! » : Le journal antisioniste ! [21/12/14]
Code lecteur :

PAS L'Info ! : Émission N° 15 - Saison 5 [21/12/14]

Au programme : Le Front National « se sionise » ? ; Islamophobie galopante en France ; Naissance d'une brigade franco-américaine pour le maintien de l'ordre ! ; Rouble fortement déprécié : Vladimir Poutine réagit ! ; Les raisons pour lesquelles la Chine offre son aide militaire pour vaincre « l’État islamique » ; Le Hezbollah et l’armée syrienne tendent un piège à Israël ! ; Obama riposte aux accords signés entre la Russie et la Turquie ! ; Une agence américaine a infiltré le milieu hip-hop cubain dans le but de soulever la jeunesse contre le gouvernement ! ; Riyad irrité par le rapprochement entre le Hamas et l’Iran ! ; Une partie du budget allemand de la Défense arme Israël ! ; Vidéo de la semaine…

Il n’y aura pas de numéro la semaine prochaine. Passez de bonnes fêtes de fin d’année !

PAS L’Info !

© www.partiantisioniste.com/journal-tv/2173
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
21
DÉC
Un général russe accorde un entretien exclusif sur la stratégie de son pays ! [Vidéo] Imprimer
Dimanche, 21 Décembre 2014 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Un général russe accorde un entretien exclusif sur la stratégie de son pays ! [Vidéo]
Code lecteur :

Entretien exclusif avec un général russe !

Le général Leonid Reshetnikov, directeur de l'Institut russe d'études stratégiques, a choisi TV Libertés pour transmettre un message important aux puissances occidentales à un moment de tension maximale qui oppose les Etats-Unis et l'Union Européenne à la Russie.

L'Institut russe d'études stratégiques, organisme d'Etat peu connu en Europe, joue un rôle crucial dans la défense des intérêts russes dans le monde. Il fournit à la présidence et aux différentes instances du pouvoir russe des informations, des analyses et des orientations dont ils ont besoin pour la conduite de la politique étrangère de la Russie.

Dans l'entretien approfondi qu'il accorde en exclusivité à TV Libertés, le général Leonid Reshetnikov dévoile les lignes directrices de la stratégie russe pour les années à venir. Un document exceptionnel que les chancelleries vont décortiquer à la virgule près…

© www.partiantisioniste.com/actualites/2172
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
20
DÉC
La guerre glaciale de Washington contre la Russie ! Imprimer
Samedi, 20 Décembre 2014 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Guerre glaciale des Etats-Unis contre la Russie !
© www.partiantisioniste.com/communications/2171
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
19
DÉC
Russie vs OTAN : Vers un conflit majeur en Europe ? Imprimer
Vendredi, 19 Décembre 2014 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Allons-nous vers un conflit majeur en Europe ?Allons-nous vers un conflit majeur en Europe ?Russie vs OTAN : Vers un conflit majeur en Europe ?

Alors que les tambours de guerre se font entendre en Occident, la Russie et la Chine se préparent désormais à l’éventualité d’une guerre mondiale.

A l’origine, il y eut la crise ukrainienne, qui a permis la prise de contrôle d’un état suite à une révolution colorée, planifiée et orchestrée par les officines de renseignement occidentales, qui avaient pour objectif d’installer sur ce territoire frontalier avec la Russie, une base militaire hautement équipée. Depuis cette crise, nous assistons à une spirale de menaces et de contre-menaces qui pourrait précipiter l’Europe d’abord, puis le reste du monde vers un conflit désastreux.

Malgré les efforts déployés par la Russie pour rétablir des relations sur une base équitable, le camp occidental continue sa politique agressive et multiplie les sanctions économiques, tablant sur le fait que le Kremlin n’osera jamais aller vers la confrontation directe.

Ces dernières semaines, la tension est encore montée d’un cran, après une résolution du Congrès américain donnant au président Obama le feu vert pour user de la force militaire contre la Russie. La résolution a été qualifiée d’appel direct à la guerre par l’ex-candidat à la Maison blanche, Ron Paul. L’Alliance atlantique maintient donc le cap sur l’endiguement de la Russie et intensifie sa présence militaire aux frontières de ce pays, amenant le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, à déclarer qu’il s’agissait de « la crise la plus sérieuse depuis l’époque de la guerre froide » !

En Allemagne, inquiétées par les positions prises par la va-t’en guerre Angela Merkel, des personnalités éminentes ont signé un « un appel à la raison », dont le titre est, on ne peut plus clair : « Non à la guerre en Europe ! » De son côté, la Russie a réitéré ses mises en garde, dont la plus explicite est venue du président Poutine. Dans un discours prononcé le 4 décembre 2014 devant l’Assemblée fédérale de Russie, le président a rappelé, en allusion à l’histoire, que quiconque s’attaquait à son pays, pouvait très mal finir…

Dans le même temps, Vladimir Poutine a renforcé ses relations avec la Chine et noué de nouvelles alliances, afin de contrecarrer l’hégémonie globale américaine. Du point de vue militaire, la Russie a envoyé des signaux clairs, en multipliant les démonstrations de force : intrusions de l’aviation russe dans l’espace européen, manœuvres militaires de grande envergure, interception d’un drone américain au dessus de la Crimée, etc. Par ailleurs, le Kremlin s’est engagé à rectifier sa doctrine militaire de manière à l’adapter aux tensions croissantes entre la Russie et l’OTAN…

Toutes ces manoeuvres ne laissent présager rien de bon. La partie d’échecs qui se joue actuellement, pourrait très vite dégénérer en un conflit global, si les Occidentaux, sous-estimant la réaction russe, persistaient dans leurs provocations ! Il ne faut pas oublier que tout au long de l’histoire, de Napoléon à Hitler, tous ceux qui ont tenté d’éliminer la Russie de l’échiquier européen ne s’en sont pas sortis indemnes…

La situation inquiète le Parti Anti Sioniste. C’est pourquoi, il appelle le gouvernement français à utiliser son influence au sein de l’OTAN pour désamorcer la crise et rechercher un règlement qui satisfasse toutes les parties et évite au monde, un conflit aux conséquences terribles.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2170
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
18
DÉC
Arrow 3 : Echec monumental du test balistique effectué par Israël ! Imprimer
Jeudi, 18 Décembre 2014 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Missile Arrow 3 : Le test balistique est un échec cuisant pour Israël…Missile Arrow 3 : Le test balistique est un échec cuisant pour Israël…Arrow 3 : Le test du nouveau système anti-missiles sioniste a échoué !

Le ministère israélien de la Défense et l'Agence de défense anti-missiles américaine (MDA) ont réalisé le premier test du système anti-missiles israélien Arrow 3, le 16 décembre 2014, simulant une attaque de missiles balistiques iraniens de moyenne portée, de type Shahab-3. Missile anti-missiles le plus performant de l’entité sioniste d'Israël, Arrow 3 a échoué à son test, il n'a pas réussi à intercepter les missiles-cibles, a rapporté l'agence Reuters.

Arrow 3, développé par l’entité sioniste d’Israël et par les Etats-Unis, avait été testé pour la première fois en vol, en février 2013. Arrow a été conçu par l'armée israélienne pour intercepter les missiles balistiques de longue portée. Il dispose des mêmes capacités que les systèmes d’interception américains. Arrow 3 devait permettre d’intercepter des missiles à très haute altitude, qu’ils soient tirés depuis la terre ou la mer.

Selon les sources sécuritaires citées par l’agence Reuters, « cet échec fait faire machine arrière au système anti-missiles israélien que les Etats-Unis financent et qui est destiné à contrer les missiles iraniens. » 

Sur la base aérienne Palmakhim, les techniciens chargés d'effectuer l'essai ne l'ont même pas achevé, dans la mesure où Arrow 3 n'est même pas parvenu à se focaliser sur le missile-cible tiré au dessus de la Méditerranée. « Une panne est survenue au cours du test du missile ennemi qui devait servir de cible, pour des raisons inconnues », a rapporté le site d'information israélien Walla, citant des experts de l'industrie militaire.

L’information de Reuters remet en cause le communiqué du ministère israélien de la Défense, qui prétend avoir accompli le test suivant le calendrier prévu.

Le mois dernier, Arrow 2 a également échoué à atteindre son objectif. Le ministère russe de la Défense avait affirmé que l’un de ses radars avait détecté le tir d’un missile balistique en Méditerranée et que ce missile était tombé à 300 km au nord de Tel-Aviv, avait rapporté la chaine de télévision Russia Today. L’essai simulait l’interception d’un missile balistique tiré sur les territoires occupés.

Le Parti Anti Sioniste se réjouit de cet échec qui montre, qu’en dépit de ses efforts et de ses appuis américains, l’entité sioniste d’Israël ne parvient plus à assurer sa sécurité et devient vulnérable. Quant aux menaces répétées qu’elle profère à l’encontre de l’Iran, elles sont illusoires, nulles et non avenues.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2169
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte