• La Russie dans le viseur de l’OTAN et l’OSCE

    Des organisations internationales ont pris pour cible la Russie ces derniers jours : l’OTAN et l’OSCE . La première a es ...

  • Sombres perspectives pour Israël

    Malgré une confiance de façade, l’entité sioniste criminelle semble aborder l’année qui arrive avec beaucoup d’appréhens ...

  • une unité d’ingénierie égyptienne débarquera à Alep

    Une unité d’ingénierie de l’armée égyptienne va débarquer dans quelques jours au port de Tartous, dans l’ouest de la Syr ...

  • L’appel de jeunes russes aux peuples d’Europe

    J’aimerais parler à ceux qui vivent en France, Italie, Allemagne, Croatie et dans le reste de l’Europe. Pas seulement en ...

  • Le Parlement australien somme Israël d’arrêter de « torturer des enfants palestiniens »

    Il y a quelques jours au parlement australien, 49 députés, soit 20 % de l’effectif parlementaire, ont, sans retenu ...

  • Complot contre la Syrie et le reste du Moyen-Orient

    Gabriel Galice, président de l’Institut International de Recherches pour la Paix à Genève : « Les Américains ...

  • Communiqué : Référendum italien

    Les Italiens ont rejeté dimanche 4 décembre à presque 60 %, par référendum, la réforme constitutionnelle portée par le c ...

  • PAS l’Info décrypte l’actualité ! Saison 7 Émission N°13

    National : La France a-t-elle Financé la Campagne de Clinton ? ; Justice : suspension de saisie des biens de Sputnik et ...

La Russie dans le viseur de l’OTAN et l’OSCE

nato-osceDes organisations internationales ont pris pour cible la Russie ces derniers jours : l’OTAN et l’OSCE .

La première a estimé “ important de maintenir les sanctions économiques imposées à la Russie en 2014 par les États-Unis et l’Union européenne ” dans une déclaration de son secrétaire général, M. Stoltenberg, au siège bruxellois de l’organisation ce mercredi 7/12/16.

Ces sanctions économiques, qui ciblent les secteurs de l’énergie, de la défense ou encore des banques russes, font l’objet de débats parmi les États membres car elles ont entraîné des mesures de rétorsion russes frappant les agriculteurs européens, et en particulier les Français.

La deuxième, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), a également pointé du doigt Moscou pour son différend avec l’Ukraine.

En effet, les ministres des Affaires étrangères de cette organisation, qui se sont rencontrés à Hambourg pour leur 23ème conseil ministériel du 8 au 9 décembre 2016, ont réclamé à la Russie de faire tous ses efforts pour régler rapidement son conflit avec l’Ukraine au sujet de la Crimée et de cesser son occupation territoriale.

Ces ministres font mine de ne pas se souvenir que lors d’un référendum en 2014, le peuple de Crimée a voté à une très grande majorité sa réunification avec la Russie.

Cette prise de position frontale des 15 pays membres de l’organisation occulte une fois de plus les réels problèmes de l’Europe et de sa sécurité, en particulier la gestion du retour des terroristes de Daesh en Europe qui reviendront plus que jamais aguerris et seront des bombes à retardement pour nos sociétés.

Comme le dit l’adage, “jamais deux sans trois” : la Russie a également été accusée ce vendredi 9/12/2016 par le juriste Richard McLaren de dopage institutionalisé lors d’une conférence de presse à Londres pour la présentation finale de son rapport. « Plus de 1000 athlètes russes participant à des disciplines d’été, d’hiver ou paralympiques ont été impliqués ou ont bénéficié de ces manipulations pour contourner les contrôles positifs », a-t-il développé.

Ce rapport semble oublier que l’usage du dopage existe dans une majorité de pays et que les Etats-Unis et la Grande-Bretagne se partagent la deuxième place dans ce classement.

Le Parti Anti Sioniste remarque une fois de plus que cette campagne de désinformation contre la Russie vient à point nommer pour passer sous silence sa victoire dans la reprise de la ville d’Alep des mains des terroristes de Daesh en Syrie, Celle-ci n’a été rendue possible que par la volonté russe de venir en aide au peuple syrien qui subit depuis plus de 5 années une guerre imposée par l’Occident.

 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

 

 

© http://www.partiantisioniste.com/?p=14804
telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/partiantisioniste

Sombres perspectives pour Israël

netanyahuMalgré une confiance de façade, l’entité sioniste criminelle semble aborder l’année qui arrive avec beaucoup d’appréhension.

En effet, la crise couve à tous les niveaux et de nombreux observateurs et experts prédisent une année 2017 fort difficile pour l’état colonial.

C’est le cas du général Hertzi Halévy, chef du renseignement militaire, qui a mis en garde les autorités sionistes lors d’une conférence à huis-clos, qui s’est tenue il y a quelques jours à l’Université de Tel-Aviv devant des professeurs de premier plan.

Le responsable présage une année explosive au point de vue sécuritaire, et redoute de probables actions d’envergure de la part de la résistance palestinienne.

Ses inquiétudes rejoignent celles de beaucoup de membres de l’armée d’occupation israélienne qui traverse l’une des plus graves crises de son histoire.

Il semblerait qu’au sein de l’armée, la base soit désormais totalement coupée du sommet, car de profondes divergences opposent les « appelés » à leur hiérarchie. Ainsi, les conscrits se plaignent de « conditions extrêmement difficiles dans lesquelles ils effectuent leur service militaire » et soulignent la « précarité économique dont ils souffrent ». La presse israélienne rapporte aussi des cas de traumatismes post-combat qui paralysent de nombreux soldats.

On se souvient que l’offensive israélienne de 2014 avait déjà mis en lumière de nombreuses failles au sein de l’armée d’occupation, tant matérielles qu’en termes de dysfonctionnements humains.

Le résultat est une crise de confiance de la population envers son armée, signe de faiblesse extrême, que tente de dissimuler le régime de Tel-Aviv à travers des annonces censées rassurer une opinion publique inquiète : construction d’une barrière souterraine le long de la bande de Gaza destinée à rendre inopérants les tunnels creusés par la résistance, acquisition de 17 nouveaux avions de combat furtifs américains de type -35 F ainsi que trois nouveaux avions de transport militaires « Super Hercules ».

 

Par ailleurs, ceci vient s’ajouter à une crise interne à « l’establishment » israélien, où les dissensions entre l’appareil sécuritaire et le gouvernement apparaissent au grand jour.

On se souvient des propos de Yair Golan, chef d’État-Major adjoint, déclarant qu’ « Israël faisait penser à l’Allemagne nazie » dans son intolérance envers les non-juifs, ainsi que de la démission, le 20 mai dernier, du ministre de la Défense Moshe Ya’ alon qui avait affirmé lors d’un discours que « l’appareil d’état israélien contenait les graines du fascisme ». La réponse du premier ministre et criminel de guerre Benjamin Netanyahou avait été son remplacement par l’idéologue raciste Avigdor Lieberman. Cette rupture entre le pouvoir militaire et la représentation politique pourrait avoir de graves conséquences, menaçant les « fondations même de l’entité sioniste », selon les mots de Ya’ alon.

Sur le plan économique, la situation n’est pas meilleure, malgré les affirmations contraires de certains membres du régime sioniste soucieux de ne pas effrayer les investisseurs. Les indicateurs sont mauvais au point de faire craindre le pire à l’économie israélienne pour l’année 2017. Ainsi, l’influent conseiller économique de la banque Hapoalim, Leo Liederman, a déclaré qu’« Israël flirtait avec la récession économique ».

Il semblerait que la campagne de boycott des produits israéliens BDS commence à porter ses fruits, fragilisant une économie israélienne très dépendante des échanges commerciaux. Ainsi, il a été constaté lors de cette année 2016 un effondrement des exportations de l’entité sioniste (high-tech compris) : en effet, au cours des premiers mois de l’année, Israël a vu ses exportations s’effondrer de près de 25% ! Désormais, la baisse des exportations n’épargne aucun secteur, ou presque. Dans les industries de pointe (comme électronique, pharmacologie et aéronautique), les exportations ont affiché une chute sèche de 32,1% au dernier trimestre 2016, après une perte de 22,7% au trimestre précédent.

Pour finir, sur le plan régional, et malgré une réconciliation avec Ankara et une quasi-normalisation avec l’Arabie saoudite et les pays du Golfe, l’entité sioniste est loin d’être rassurée.

En effet, les conflits syrien, yéménite et irakien tournent au fiasco pour les alliés d’Israël et n’ont fait que renforcer l’axe de la résistance qui est plus puissant que jamais.

 

Tous ces éléments augurent d’un avenir bien sombre pour l’état terroriste, même si le régime affiche une sérénité apparente.

Celle-ci ne trompe guère le Parti Anti Sioniste qui voit ses prévisions confirmées, à savoir le déclin inéluctable de l’entité sioniste criminelle, tant sur le plan interne qu’externe.

 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

 

Suivez le Parti Anti Sioniste sur Telegram pour ne jamais manquer nos analyses de l’actualité.

Pour recevoir les analyses de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

© http://www.partiantisioniste.com/?p=14778
telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/partiantisioniste

une unité d’ingénierie égyptienne débarquera à Alep

Les forces de l'armée égyptienne.

Les forces de l’armée égyptienne.

Une unité d’ingénierie de l’armée égyptienne va débarquer dans quelques jours au port de Tartous, dans l’ouest de la Syrie, en vue de déminer et de neutraliser les explosifs qui se trouvent dans les zones libérées d’Alep.

Selon le journal libanais Al-Akhbar, en raison de la poursuite de la guerre en Syrie et de l’infiltration des terroristes dans le Sinaï et à l’est de la Libye, sans oublier l’extension de la présence de Boko Haram en Afrique centrale, l’Égypte n’a d’autre choix que de coopérer, sur le plan militaire et sécuritaire, avec la Syrie.

L’Égypte pourra bénéficier des expériences de l’armée syrienne dans la guerre contre le terrorisme.

Selon les informations qui nous sont parvenues, les experts militaires et sécuritaires d’Égypte sont présents dans plusieurs bases et centres de coordination syriens, dont le centre d’état-major de l’armée syrienne à Damas, la base aérienne de Hama, la base aérienne de Hmeimim et l’aéroport T-4 à l’est de Homs.

De même, un bon nombre d’officiers et de conseillers sécuritaires et militaires d’Égypte sont également présents dans plusieurs chambres d’opération militaire à Deraa, à Hama, et à Sahl al-Qab ; leur mission consiste à échanger des expériences entre officiers syriens et égyptiens.

Le nombre d’experts militaires et sécuritaires égyptiens en Syrie s’élèvera à 200 d’ici la fin de l’année 2016 et l’on s’attend à ce qu’un contingent de militaires égyptiens, dont une unité d’ingénierie, débarque dans le port syrien de Tartous.     

 

 

Suivez le Parti Anti Sioniste sur Telegram pour ne jamais manquer nos analyses de l’actualité.

Pour recevoir les analyses de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien:  https://telegram.me/partiantisioniste et appuyer sur « Join ».

© http://www.partiantisioniste.com/?p=14765
telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/partiantisioniste

L’appel de jeunes russes aux peuples d’Europe

J’aimerais parler à ceux qui vivent en France, Italie, Allemagne, Croatie et dans le reste de l’Europe. Pas seulement en général, mais vous parler, à vous. Comme les Russes le font, de « cœur à cœur ».
Une série d’attaques terroristes a ébranlé l’Europe et l’a frappée de plein fouet. La peur et le sang sont sortis de Facebook pour arriver jusqu’au seuil de votre maison. Vous ne pouvez plus « faire comme si ».
Je comprends votre peine plus que quiconque, votre horreur, votre confusion. Je ressens physiquement votre panique.  Car les rues de votre ville natale ne sont plus sûres.
Le monde est devenu si petit. Vous ne pouvez pas penser à l’Europe sans penser à l’Afrique, ou à l’Amérique indépendamment de la Russie.
Notre monde a rétréci, et maintenant nous sommes tous voisins, que nous le voulions ou non.
Quand les terroristes se sont emparés d’écoles, d’hôpitaux et de théâtres en Russie, vous êtes sortis manifester votre chagrin, une bougie à la main.
Je m’en souviens. Aujourd’hui j’apporte des fleurs à l’Ambassade de votre pays.
Depuis des années, mon Président vous a averti du danger qui menace le monde ; pas un continent abstrait et lointain, mais vous.
Mais vos grands médias disaient «  Leur Poutine exagère ; nos vaillantes troupes apportent la lumière et la prospérité aux gens, défendent la valeur éternelle de la liberté et de la démocratie. »
Vous avez cru les médias. Pendant ce temps, nous détruisions des gangs d’activistes dans nos forêts, et nous nous habituions à l’insécurité urbaine.
Nous nous sommes habitués à l’idée qu’il y a une guerre, une guerre d’extermination, et que dans cette guerre, il n’y a pas de villes sûres.
Les médias ont déclaré qu’Hussein et Kadhafi étaient des ennemis.
Tous les deux ont été exécutés en direct sous vos yeux.
A leur place, quelque chose est venu, quelque chose de terrible et d’étrange dont le but, dans l’existence, est de mourir,  en vous emmenant avec lui.
 
Vous dites que je suis cynique, que je joue avec votre chagrin ? Ce n’est pas vrai .
La Russie et les Russes sont au premier rang depuis longtemps. Mais nos cœurs ne se sont pas endurcis, nous comprenons votre peine plus que n’importe qui d’autre. Nous réalisons que le vieux monde a disparu.
Le Monde est détruit par vos partenaires, dont le Paradis repose sur la création de l’Enfer pour les autres. Il détruit tout ce qui a permis à l’Europe de prospérer pendant des décennies. Que devrions-nous faire ?
 
Je suggère que nous nous unissions.
Je ne suis peut-être pas votre voisin le plus confortable, mais je ne fais pas sauter vos villes, et je ne tue pas vos compatriotes.
Je dis juste ceci :  » Regardez autour de vous, à courir derrière la « tolérance », vous avez perdu Dieu, vous avez perdu votre pays. Je vous invite à vous unir, non parce que je suis « bon », mais parce que je suis dans cette guerre, et que je comprends que je ne peux pas faire face tout seul. »
Souvenons-nous de plusieurs mondes : L’ Egypte , Rome, Byzance
Ceux qui vivaient dans ces grands royaumes confortables, remplis de culture, d’art, et de milliers de mots, pensaient que leur monde serait éternel .Mais les Barbares sont venus,  et ont coupé les têtes des maîtres des mots.
Si toi, mon voisin, tu ne m’écoutes pas, demain il n’y aura ni toi ni moi.
Sauvons d’abord notre monde, ensuite vous pourrez mettre en œuvre vos sanctions, si vous le désirez.
 
Il n’y a rien de plus à dire.  Rien de plus. Voisin, continuons à vivre.
Allez, «  Donnons  leur une leçon ». Comme on dit en Russie.
Traduction Steve Preve
© http://www.partiantisioniste.com/?p=14754
telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/partiantisioniste

Le Parlement australien somme Israël d’arrêter de « torturer des enfants palestiniens »

425701252_15655304432514735952Il y a quelques jours au parlement australien, 49 députés, soit 20 % de l’effectif parlementaire, ont, sans retenue, ordonné à l’entité sioniste israélienne de stopper les arrestations abusives et les tortures infligées aux enfants palestiniens.

Selon les députés, « Israël est le seul pays au monde à engager automatiquement des poursuites contre des enfants devant des tribunaux militaires. Et ces procédures ne concernent que les enfants palestiniens, pas les enfants israéliens », ont-ils dénoncé lors d’une conférence de presse à Canberra, la capitale du pays.

Puis d’ajouter que « Jusqu’à 700 enfants palestiniens sont arrêtés chaque année par l’armée, et la tendance est à la hausse.Pire, ces enfants sont l’objet de mauvais traitements de manière systématique et institutionnalisée », citant les « rapports accablants » établis par les Nations Unies dans ce domaine.

Rappelons qu’un article du P.A.S datant du 28 juin dernier avait déjà révélé qu’un rapport du comité des Nations Unies pour les Droits de l’enfant, accusait l’armée israélienne de capturer puis torturer les enfants palestiniens de la Bande de Gaza et de Cisjordanie.

http://www.partiantisioniste.com/actualites/lonu-affirme-quisrael-torture-enfants-palestiniens.html

 

La pétition des députés s’inscrit dans un mouvement croissant de dé-légitimation de l’entité criminelle israélienne. Une résolution a ainsi été déposée au début du mois par une députée de l’opposition de la gauche travailliste, exigeant l’intervention du gouvernement australien auprès des autorités israéliennes.

 

Le Parti Anti Sioniste condamne l’attitude inhumaine de l’entité sioniste à l’égard des enfants palestiniens, qui dure depuis déjà trop longtemps. Il dénonce également le silence complice des instances internationales totalement passives devant cette situation. Celles-ci autorisent donc l’État illégitime israélien à torturer des enfants en toute impunité, car comme le dit l’adage : « qui ne dit mot consent ».

 Nous félicitons ces députés australiens qui ont eu le courage de dénoncer les actes odieux de l’entité sioniste d’Israël et souhaitons que leurs appels soient entendus.

 Le Parti Anti Sioniste demande à nos dirigeants, si épris de droits de l’Homme, de condamner les actes intolérables de cet État illégitime israélien et d’exercer des pressions sur celui-ci afin qu’il cesse ses exactions. Le silence complice de nos autorités n’a que trop duré, et il est temps que cette entité coloniale barbare soit mise au ban des nations.

 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

 

Suivez le Parti Anti Sioniste sur Telegram pour ne jamais manquer nos analyses de l’actualité.

Pour recevoir les analyses de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

© http://www.partiantisioniste.com/?p=14747
telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/partiantisioniste

Rechercher

S’inscrire à la newsletter

une marche vers Jérusalem (Al Qods)

Suivez Parti Anti Sioniste

telegram
Suivez Parti Anti Sioniste sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du jour. Pour recevoir les derniers articles, vidéos et No comment de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien : https://telegram.me/partiantisioniste et appuyer sur « Join »

Sondage

facebook du Parti anti sioniste

Adhesion au Parti anti Sioniste

Adhérer  au  PAS

Réseaux sociaux

no comment !