ACCUEIL
  • « PAS L'Info ! » : Le journal antisioniste ! [20/04/14]

    Dimanche, 20 Avril 2014
  • Lettre poignante d’une mère palestinienne au monde libre…

    Dimanche, 20 Avril 2014
  • Syrie : Un « tournant » en faveur des forces gouvernementales (Bachar al-Assad) !

    Samedi, 19 Avril 2014
  • Al-Qaïda menace d’attaquer les Etats-Unis !

    Vendredi, 18 Avril 2014
  • Mise en garde de l’Ukraine contre une éventuelle adhésion à l’Europe ...

    Jeudi, 17 Avril 2014
  • Ukraine : Visite secrète du directeur de la CIA !

    Mercredi, 16 Avril 2014
  • Israël se prépare pour de futures guerres contre le Liban et Gaza !

    Mardi, 15 Avril 2014
  • François Hollande financé par un lobby sioniste ?

    Lundi, 14 Avril 2014
  • « PAS L'Info ! » : Le journal antisioniste ! [13/04/14]

    Dimanche, 13 Avril 2014
  • Gaz russe : Un enjeu entre les pays atlantistes et la Russie !

    Samedi, 12 Avril 2014
20
AVR
« PAS L'Info ! » : Le journal antisioniste ! [20/04/14] Imprimer
Dimanche, 20 Avril 2014 [Section :  Journal TV]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

« PAS L'Info ! » : Le journal antisioniste ! [20/04/14]
Code lecteur :

PAS L'Info ! : Émission N° 30 - Saison 4 [20/04/14]

Au programme : Financement d'Hollande aux primaires 2011 ; Appel au boycott de Pékin express en Birmanie ; Le cas Anelka ; Ukraine : Des navires de guerre mouillent en mer Noire ; Vente de chars allemands à l’Arabie saoudite en suspens ; Tensions entre Israël et le peuple marocain ; Hollande accueille la birmane Aung San Suu Kyi, malgré le génocide commis sur les musulmans ; USA : Victoire en justice de BDS ; Le Saviez-Vous ? : Le BRICS : Une alternative ?…

PAS L’Info !

© www.partiantisioniste.com/journal-tv/pas-l-info-4-30-1906.html
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
20
AVR
Lettre poignante d’une mère palestinienne au monde libre… Imprimer
Dimanche, 20 Avril 2014 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Libérer Shireen al-Issawi et les 5 224 Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes !Libérer Shireen al-Issawi et les 5 224 Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes !Lettre poignante d’une mère palestinienne au monde libre…

Par Laila al-Issawi, Palestinienne de la Cisjordanie occupée

16/04/2014 - Je suis la mère de Samer al-Issawi. Voici mon message à tous les défenseurs de la liberté de par le monde, une lettre adressée à quiconque a une conscience et croit dans les valeurs humaines.

Il y a longtemps, ils ont occupé notre terre, tué nos grands-parents et nos parents, nos femmes et nos enfants. Ils nous ont dépouillés, pendant que le monde entier observait en silence leurs massacres. Ils ont démoli nos villes et nos villages et brouillé nos repères. Ils ont détruit nos maisons et ont fait de certains d'entre nous des sans-abris. Ils ont déraciné nos arbres et se sont emparés de nos terres pour construire leurs colonies. Maintenant, nous n'avons plus de terre où construire nos maisons et même si nous en construisons, ils les démolissent. Ils ont accaparé toutes nos terres. Le processus de colonisation est comme une pieuvre qui s'insinue partout.

Ils nous ont vaincus et torturés, mais ils ne viendront jamais à bout de notre détermination parce que cette terre nous appartient et parce que nous défendons une cause juste.

Nous resterons sur notre terre, qu'ils le veuillent ou non. Nous voulons juste vivre en paix et en sécurité, comme les autres peuples du monde. Nous voulons défendre notre dignité. Nous détestons le meurtre et les effusions de sang. Nous sommes un peuple qui aime la vie. Ce sont eux qui nous tuent sans raison. Ce sont eux qui nous arrêtent sur des accusations forgées de toutes pièces.

Ô monde, nous voulons la paix dans un pays en paix...

Voici mon histoire. Mon époux, mes six fils, mes deux filles et moi avons vécu dans un amour partagé. Elever et éduquer nos enfants fut notre seul but. Cependant, les soldats de l'occupation nous ont privés du moindre de nos droits. Ils ont arrêté mon fils Ra'fat alors qu'il n'avait que 14 ans, un enfant qui n'entendait rien à la politique. Ils ont aussi arrêté mon fils Medhat quand il n'avait que 13 ans. Ils l'ont jugé et l'ont emprisonné pendant un an et six mois. Peu de temps après sa libération, ils l'ont à nouveau emprisonné mais il s'est échappé et est devenu une « personne recherchée ». J'avais tout le temps peur, j'étais tout le temps inquiète à son sujet, jusqu'à ce qu'il soit à nouveau arrêté avec son frère Firas. Medhat a été condamné à 8 ans de prison et Firas à 5 ans de prison. Après leur libération, ils ont arrêté Medhat pour la 4ème fois et l'ont condamné à 5 ans de prison. Puis il est sorti et a été arrêté pour la 5ème fois et condamné à 4 ans de prison. Lors de la 6ème arrestation, il a été condamné à 2 ans et 6 mois de prison puis libéré et maintenant, il est à nouveau en prison. Ce qui veut dire qu'il a passé plus de 20 ans de sa vie en prison... N'est-ce pas injuste ? N'est-ce pas injuste qu'il perde sa vie à aller d'une prison à l’autre, sans vraie raison ?

Ils ont arrêté mon fils Samer 3 fois, et il a passé 14 ans en prison. Ils ont arrêté mon fils Fady lorsqu'il avait 14 ans et 6 mois. 4 mois après sa sortie de prison, il est tombé en martyr. Le lendemain du massacre d'al-Haram, il y a eu une manifestation pacifique à al-Quds [Jérusalem, ndlr] pour protester contre l'assassinat des fidèles en prière. L'armée a réprimé la manifestation à coups de balles réelles. Mon fils Fady n'avait que 17 ans lorsqu'il est mort en martyr et nous étions en train de préparer quelques gâteaux pour fêter son anniversaire, dans la soirée du 16 du mois de Ramadan. Medhat et Firas étaient en prison et les forces de l'occupation ont refusé de les laisser sortir pour dire au-revoir à leur frère. Puis ils ont arrêté Shadi, qui a passé 8 ans en prison et qui est actuellement assigné à résidence après avoir payé 30 000 shekels de caution, il doit aussi payer un demi-million de shekels pour violation de construction : il ne travaille pas, il est étudiant à l'université.

Shireen a étudié les Droits de l'homme et est devenue avocate ; elle consacre sa vie aux prisonniers. Elle les défend et leur rend visite en prison. Ça n'a pas plu à l'occupation alors ils l'ont assignée à résidence, elle aussi, pendant un an et demi. Ils lui ont également interdit de travailler pendant 3 ans, puis ils ont prolongé l'interdiction de 2 ans de plus. Maintenant, ils l'ont arrêté une fois de plus, avec ses frères Medhat et Shady. Shady a été libéré après avoir fait un mois de prison, sans aucune condamnation. Ils lui ont demandé de payer une amende de 50 000 shekels, sinon il retournera en prison.

Je dis au monde civilisé, aux personnes dont la conscience est libre, aux institutions de défense des Droits de l'homme et aux syndicats d'avocats : je suis une mère palestinienne dont la famille est disloquée par l'occupation… Je n'ai pas pu profiter de la vie avec mes enfants, ni pendant leur enfance, ni pendant leur jeunesse. Depuis 25 ans, nous n'avons jamais été réunis tous ensemble. J'ai passé ma vie devant des prisons et maintenant, je m'effondre physiquement et psychologiquement. Je souffre de maladies chroniques : diabète, arthrite, ostéoporose et dépression.

Je vous demande de porter la question de la brutalité de l'occupation israélienne contre moi et mes enfants devant les Nations Unies. S'il vous plaît, aidez-moi… Mes enfants ont maintenant passé, au total, 58 ans en prison. Pour quelles raisons ?

Source : The International Solidarity Movement

© www.partiantisioniste.com/actualites/1905
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
19
AVR
Syrie : Un « tournant » en faveur des forces gouvernementales (Bachar al-Assad) ! Imprimer
Samedi, 19 Avril 2014 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Syrie : Un tournant en faveur des forces gouvernementales du pays !Syrie : Un tournant en faveur des forces gouvernementales du pays !Syrie : La situation est à un « tournant » en faveur des forces gouvernementales (Le président syrien Bachar al-Assad) !

Une centaine de rebelles soutenus depuis l’étranger —Etats-Unis, Turquie, Arabie saoudite, etc. — viennent de se rendre aux autorités syriennes.

Le gouvernement syrien promet de laisser en liberté à ceux qui n’ont commis aucun crime et qui s’engagent à ne plus porter d’arme et à ne plus attenter à la sécurité du pays.

Sur le terrain, l'armée syrienne va de victoire en victoire : A Alep, au nord-ouest du pays, Homs dans le centre, la ville stratégique de Qalamoune, la célèbre ville chrétienne de Maaloula, etc.

Le président Bachar al-Assad évoque un « tournant » dans le conflit en faveur du pouvoir, des points de vue militaire et social, en dépit de l’acharnement des puissances étrangères : « Il y a un tournant dans la crise au niveau militaire et des exploits permanents réalisés par l'armée dans sa lutte contre le terrorisme, et au niveau social qui concerne la réconciliation nationale », a déclaré le chef de l’Etat syrien, lors d’une conférence à la Faculté des Sciences politiques de Damas, le 13 avril 2014, avant d’ajouter que « l'Etat cherchait à ramener la sécurité et la stabilité d'abord dans les régions importantes attaquées par les terroristes ensuite, il s'attaquera aux poches et cellules dormantes ».

Tandis que les Etats-Unis et certains pays européens (France, Grande-Bretagne, Allemagne, notamment) garantissent la sécurité de l’entité sioniste, cette dernière convoite la Syrie pour sa position géostratégique —Damas fait partie du projet du Grand Israël qui doit d'étendre Israël du Nil à l'Euphrate, comprenant la Palestine historique, le Liban, la Syrie, la Jordanie et une partie de l'Irak et de l’Égypte—. C’est pourquoi, Israël participe à la déstabilisation du régime syrien et à la destruction du pays, en soutenant militairement les groupes terroristes.

Fort heureusement, la population syrienne est de plus en plus consciente des buts cachés de l’agression colonialiste de la Syrie par les puissances occidentales, les pays arabes comme l’Arabie saoudite et le Qatar, par la Turquie et Israël ; le peuple syrien voit clair…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1904
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
18
AVR
Al-Qaïda menace d’attaquer les Etats-Unis ! Imprimer
Vendredi, 18 Avril 2014 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Cheikh Abou Bassir Nasser Wahishi, chef de la branche d'al-Qaïda de la Péninsule arabe (AQAP).Cheikh Abou Bassir Nasser Wahishi, chef de la branche d'al-Qaïda de la Péninsule arabe (AQAP).Al-Qaïda menace d’attaquer les Etats-Unis !

Le chef de la branche d'al-Qaïda de la Péninsule arabe (AQAP) promet une attaque contre les États-Unis. « Nous devons supprimer la croix et celui qui la porte : l'Amérique », a déclaré le cheikh Abou Bassir Nasser Wahishi, dans une vidéo de 15 minutes, montrant un groupe de militants d'al-Qaïda célébrant une prétendue évasion massive d’une prison du Yémen. Il a décrit les Etats-Unis comme « l'ennemi croisé », ajoutant que les combattants d'al-Qaïda sont en permanence en guerre contre leur « pire ennemi ».

Au mois de février 2014, des hommes armés ont mené une attaque contre la prison centrale de Sanaa, au Yémen. 29 prisonniers, dont 19 accusés de crimes terroristes ont réussi à prendre la fuite. L’authenticité de la vidéo intitulée : « Images de la réception des détenus libérés de la prison centrale de Sanaa », n’a pas encore été prouvée.

Fondée en 2009, l'AQAP a longtemps attaqué des diplomates, des cibles militaires et des touristes au Yémen. Selon un journaliste ayant interviewé des membres d’al-Qaïda, « ce groupe, qui rassemble plus de 400 personnes, devient de plus en plus fort et influent. Il a mené plusieurs attentats au Yémen et a tenté, plusieurs fois depuis 2009, d’attaquer les Etats-Unis ! »

Mary Harf, la porte-parole du Département d'Etat américain, a déclaré : « L’AQAP est une menace importante pour les Etats-Unis, pour le peuple du Yémen et pour d'autres personnes dans la région et dans le monde. »

Dimanche 13 avril, le chef de la communauté chiite Houthie au Yémen, cheikh Abd-el- Malek al-Houthi, a déclaré que Washington comptait le plus grand nombre de militants d'al- Qaïda du pays.

Ces dernières années, les États-Unis ont multiplié les recours aux drones pour des opérations d'assassinat et d'espionnage au Yémen et dans d'autres pays musulmans comme l'Afghanistan, le Pakistan et la Somalie. Washington affirme que les attaques visent des militants tandis que les preuves sur le terrain montrent que ce sont fréquemment des civils qui sont les victimes de ces attaques…

Ceci se traduit par une hausse des sentiments anti-américains dans les pays ciblés par les drones ; de nombreuses manifestations ont été organisées dans ces pays contre les attaques aériennes meurtrières.

Selon l’ONU, les frappes des drones américains sont une atteinte au droit international…

LSE

© www.partiantisioniste.com/actualites/1903
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
17
AVR
Mise en garde de l’Ukraine contre une éventuelle adhésion à l’Europe (Député Laurent Louis) [Vidéo] Imprimer
Jeudi, 17 Avril 2014 [Section :  Actualités antisionistes]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Mise en garde de l’Ukraine contre une éventuelle adhésion à l’Europe (Député Laurent Louis) [Vidéo]
Code lecteur :

Le Députe indépendant belge, Laurent Louis, met en garde l’Ukraine !

Laurent Louis met en garde l’Ukraine sur les risques qu’elle encourt en adhérant à l’Union européenne : perte de son indépendance et de sa souveraineté, soumission aux totalitarisme financier.

« L’Ukraine ne veut pas de cette Europe antisociale pour laquelle seul l’argent compte, cette Europe antidémocratique qui n’élit même pas ses dirigeants, cette Europe prétendument institution de paix et qui part en guerre aux quatre coins du monde, cette Europe qui met à mal nos usines, nos emplois et nos travailleurs, cette Europe des banques, cette Europe qui nous opprime et réduit nos qualités de vie, cette Europe du dumping social et immorale ! »

Laurent Louis mentionne le sioniste Bernard-Henri Lévy qui nous a vendu le « printemps arabe » et qui est sur le point de nous vendre le « printemps ukrainien » et propose de sortir de l’Europe ou mieux, de ne pas y entrer.

Adhérer à l’Europe, c’est intégrer « un gouvernement mondial autour de grandes unions mondialistes […] où les peuples seront affaiblis et dominés par une petite élite cupide ! […] L’Ukraine peut s’en sortir sans abandonner toutes ses prérogatives régaliennes, […] alors que dans l’Union européenne, l’Ukraine mourra ! »

LSE

© www.partiantisioniste.com/actualites/1902
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
16
AVR
Ukraine : Visite secrète du directeur de la CIA ! Imprimer
Mercredi, 16 Avril 2014 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

John O. Brennan, directeur de la CIA (Central Intelligence Agency des États-Unis).John O. Brennan, directeur de la CIA (Central Intelligence Agency des États-Unis).Ukraine : Visite secrète du directeur de la CIA… Pourquoi ?

La Russie a demandé des explications aux Etats-Unis, suite à la visite à Kiev du directeur de la Central Intelligence Agency des États-Unis (CIA), John O. Brennan à Kiev. « Nous voulons notamment comprendre ce que signifie la visite urgente à Kiev du directeur de la CIA, monsieur Brennan », a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

« On peut se souvenir que la violence sur la place Maidan qui s'est soldée par des dizaines et des dizaines de morts, était qualifiée de démocratie, alors qu'on parle de terrorisme lorsqu’il s’agit de manifestations pacifiques qui ont lieu actuellement dans le sud-est du pays », a fait remarqué le ministre russe avant d’ajouter : « L'hypocrisie [occidentale, ndlr] dépasse les bornes », face aux événements en Ukraine !

La CIA avait, dans un premier temps, rejeté l’accusation, la qualifiant de « complètement fausse ». Mais le 14 avril, la Maison Blanche a confirmé que John Brennan s'était rendu en Ukraine, le week-end précédent. « Nous ne commentons normalement pas le voyage du directeur de la CIA, mais étant donné les circonstances extraordinaires dans cette affaire et les fausses allégations portées par les Russes contre la CIA, nous pouvons confirmer que le directeur était à Kiev dans le cadre d'un voyage en Europe », a annoncé aux journalistes, le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney. « Les visites de haut niveau des responsables du renseignement sont un moyen standard de promouvoir la coopération mutuellement bénéfique en matière de sécurité, y compris la collaboration du renseignement américano-russe qui remonte aux débuts de l'ère post-guerre froide », a précisé le porte-parole…

Le président ukrainien déchu, Viktor Ianoukovitch, a accusé la CIA d'être derrière la décision de Kiev d'utiliser la force contre les manifestants pro-russes dans l'est du pays et d’avoir « provoqué des effusions de sang », ajoutant que « les Etats-Unis portent une lourde responsabilité dans le démarrage de la guerre civile en Ukraine, non seulement par leur influence diplomatique mais aussi par la présence de leurs forces de sécurité qui ne faisaient pas qu’intervenir mais donnaient aussi leurs ordres ! Le directeur de la CIA John Brennan s'est rendu à Kiev où il s'est entretenu avec Tourtchinov [président ukrainien par intérim, ndlr] et Avakov [ministre ukrainien de l'Intérieur, ndlr]. A l'issue de cette rencontre, la décision a été prise de recourir à la force », conclut M. Ianoukovitch.

Aleksandr Yakimenko, chef du SBU, service de sécurité ukrainien quand M. Ianoukovitch était au pouvoir, a affirmé le 14 avril, que son successeur, Valentin Nalivaychenko, était un agent double travaillant pour la CIA ! « Nalivaychenko a été recruté par les États-Unis quand il était consul général de l'Ukraine à Washington [2001-2003, ndlr] », a déclaré l’ex-chef du service de sécurité ukrainien, avant de préciser que « les États-Unis sont en train de créer une sorte de chaos contrôlé qui contribue à faire sauter les ponts entre la Russie et l'Ukraine. »

Le député et candidat à la présidentielle d'Ukraine, Oleg Tsarev, a lui aussi fait état de la présence de membres de renseignements américains en Ukraine : « Plusieurs officiers du SBU m'ont appris que les agences de renseignement des États-Unis participent activement à tout ce qui se passe en Ukraine. Ils me disent même qu’un étage entier a été laissé à la disposition des agences du renseignement américain, où les officiers ukrainiens n'y ont pas accès ! »

Les rassemblements pro-russes à l'est de l'Ukraine ont pris de l'ampleur depuis que le territoire de Crimée a déclaré son indépendance de l'Ukraine et a officiellement demandé à faire partie de la Fédération de Russie. Les États-Unis et leurs alliés européens sont irrités par l'intégration de la Crimée à la Russie, ce qui les pousse à imposer des sanctions économiques à l'encontre des responsables russes.

Le Parti Anti Sioniste invite le peuple ukrainien à faire preuve de prudence face à l’ingérence atlantiste dans ses affaires internes. Les pays européens ont perdu leur souveraineté et nombreux sont les citoyens européens qui veulent sortir de cette Europe qui les asphyxie. Nos dirigeants européens ont trahi leur peuple en privatisant les banques et en les soumettant aux lobbies bancaires, soit disant pour réduire la dette publique, qui ne fait qu’augmenter…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1901
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte